Environnement : des loups en visite cette nuit à la Penne-sur-Huveaune ?

Deux canidés ont été filmés à l'aide d'une caméra thermique, dans une commune limitrophe de Marseille. Cette découverte fait suite à l'attaque d'un troupeau de chèvres dans la nuit de samedi à dimanche. Les services de la préfecture doivent réaliser des prélèvements dans la journée.

La vidéo a été partagée sur les réseaux sociaux par le maire de La-Penne-sur-Huveaune, Nicolas Bazzucchi.

Un photographe amateur de la commune, Frédéric Gervais, a filmé deux canidés à l'aide d'une caméra thermique. On y voit deux bêtes se baladant tranquillement à proximité du terrain où des chèvres ont été attaquées dans la nuit de samedi à dimanche.

Pour le photographe amateur, bénévole pour l'Office Français de la Biodiversité (OFB) et membre du réseau loup, il n'y a pas de doute. Il s'agit de deux loups, "le couple Alpha présent dans le parc national des calanques. J'ai déjà eu l'occasion de les voir."

Pour lui plusieurs signes ne trompent pas. "L'implantation des oreilles, très large, le port de queue, l'attitude, la démarche. On voit que ce ne sont pas des chiens."

"Ce sont bien des loups" confirme Denis Follenbach, garde-chasse et garde-forestier pour la commune de la Penne-sur-Huveaune. Mais pour lui, il est encore trop tôt pour faire le lien entre la présence de loups dans le secteur et l'attaque du troupeau de chèvres.

Deux caméras volées, des empreintes détruites

Cette vidéo est une aubaine pour le garde-forestier. Car l'enquête sur l'implication du loup dans l'attaque du troupeau semblée compliquée par la négligence ou la malveillance de certaines personnes.

"Nous avons placé trois caméras thermiques dimanche autour du terrain. Mais deux d'entre elles ont été volées" se désole Denis Follenbach.

Il déplore aussi la destruction d'une partie des empreintes de canidé relevées hier. " Des gens ont marché dessus Mais dans la journée d'hier, une partie des empreintes a été piétinée par des curieux."

"Le loup fait réagir, il y a trop de badauds sur la commune, et des gens ont marché sur les empreintes", regrette Denis Follenbach. "Ce matin on ne laisse rentrer personne, pour préserver le terrain. Ce n'est pas une scène de crime mais quand même, il y a eu une attaque."

Les services de la préfectures sont attendus ce matin pour réaliser des prélèvements. Les analyses de définir l'implication du loup dans la mort des 12 chèvres.

De son côté, Sylvie Politi, la propriétaire des bêtes tuées a de nouveau fait une triste découverte ce matin. "Le cadavre d'une de mes chèvres a été mangé en entier". Les carcasses de ses animaux ont également été déplacées dans la nuit, certaines ont été traînées sur plusieurs mètres.

Les quatre chèvres survivantes du troupeau sont actuellement gardées enfermées.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité