Festival "Oh les beaux jours" : le livre en fête à Marseille du 24 au 29 mai !

Il s’agit de la 7ème édition pour le festival littéraire marseillais ! Au programme : des rencontres, des lectures musicales, des entretiens et des spectacles pour toute la famille. Détails et infos pratiques dans notre article.

Plus de 100 écrivains et artistes seront présents du 24 au 29 mai pour partager leur passion de la littérature. Et si le festival a parfaitement réussi à s’inscrire dans le paysage marseillais, il a également conquis la France entière. La ministre de la culture Rima Abdul Malak s’est d’ailleurs exprimée au sujet de l’évènement dans les colonnes de nos confères de La Provence : "A Marseille, je suis une fan du festival Oh les beaux jours".

Parmi les nombreuses propositions du festival, on a sélectionné pour vous 6 temps forts variés, à ne surtout pas manquer !

Les beaux jours de Brigitte Giraud

Elle a remporté le prix Goncourt en 2022 avec son livre "Vivre vite". Samedi 27 mai, Brigitte Giraud sera à la Criée pour un grand entretien inédit. De ses origines algériennes à son adolescence lyonnaise, elle évoquera une part de sa vie intime. Elle parlera de ses passions pour la littérature évidemment mais aussi pour la musique. Retour aussi sur ses nombreux ouvrages qu’elle publie depuis 1997. Pour raconter sa vie, son œuvre, Brigitte Giraud sera en compagnie de l’écrivain Didier Castino et de l’autrice dessinatrice et réalisatrice Nine Antico.

D’autres grands entretiens auxquels vous pourrez assister pendant le festival : celui de Yannick Haenel, d'Emmanuelle Bayamack-Tam ou de d'Italo Calvino, un entretien posthume avec Hervé Le Tellier, Chiara Mezzalama, Martin Rueff, Emmanuel Noblet et Fabio Gambaro.

L'intranquillité de Fernando Pessoa

Une lecture musicale pour le dimanche 28 mai. Vous avez rendez-vous à la Criée avec non pas un écrivain mais un comédien et deux musiciens. Frédéric Pierrot que l’on a vu dans Polisse, Jeune et Jolie ou encore plus récemment dans la série "En Thérapie" diffusée sur Arte, sera accompagné du batteur Christophe Marguet et du contrebassiste Claude Tchamitchian. Tous les trois accorderont musique et voix pour sublimer l’œuvre posthume "Le livre de l’intranquilité" de l’auteur portugais Fernando Pessoa.

Parmi les lectures musicales proposées lors du festival "Oh les beaux jours", on retrouvera "Une somme humaine" de Makenzy Orcel lu et joué par Gaspar Claus et Marie-Sophie Ferdane ou encore "Tenir sa langue" avec Polina Panassenko, autrice du livre et le musicien Chevalrex.

Le spectacle 100% fait maison par "Oh les beaux jours"

Il ne faudrait surtout pas passer à côté de la création annuelle du festival. Cette année, il invite sur scène 5 écrivains et une violoncelliste prêts à changer de métier le temps d’une soirée. Ils s’improvisent comédiens et jouent un spectacle alors inédit. "Repas de famille. Les écrivains se mettent à table !", tel est le titre de la pièce que Colombe Boncenne, Pierre Ducrozet, Yves Pagès, Guillaume Poix, Kinga Wyrzykowska et Maëva Le Berre, joueront vendredi 26 mai à La Criée. Une création qui promet de parler à tous car il évoquera le fameux repas de famille, moment sacré et souvent riche en émotions !

Les siestes acoustiques

Incontournables voire primordiales ! Les 27, 28 et 29 mai, elles offriront à tous une pause culturelle bien méritée. Véritable expérience, la sieste acoustique a été créée par l’auteur-compositeur-interprète Bastien Lallemand. Pendant plus d’une heure, confortablement installé sur un transat au cœur du Conservatoire Pierre Barbizet, laissez-vous emporter par l’alternance lectures et chansons pour un maximum de détente.

Un jour, un auteur : samedi 26 mai avec Julie Wolkenstein, dimanche 28 mai avec Kinga Wyrzykowska et lundi 29 mai avec Raphaël Meltz. En ce qui concerne les musiciens seront présents : Bastien Lallemant, JP Nataf (samedi), Babx, Maëva Le Berre (samedi, dimanche, lundi), Barbara Carlotti, Thomas de Pourquery (dimanche, lundi) et Astrid Bourras, Isolde Fournier et Aurélien Nowak, du conservatoire de Marseille.

Couleurs primitives de Jeanne Cherhal

Si on la connait en tant que chanteuse et pianiste, Jeanne Cherhal s’est également lancée dans l’aventure littéraire. Après son roman "A cinq ans, je suis devenue terre-à-terre" sorti en 2020, elle a sorti un recueil de poésie en 2022 intitulé "Couleurs primitives. Un nuancier érotique". C’est cette œuvre que Jeanne Cherhal nous invite à découvrir samedi 27 mai au conservatoire Pierre Barbizet. Alors qu’elle accompagnera ses textes au piano pour une lecture musicale inédite, les dessins réalisés par Petites luxures et qui illustrent ses poèmes, seront projetés en simultanée.

Les publications de Véronique Ovaldé, Emmanuelle Lambert et Barbara Carlotti feront également l’objet de lectures musicales pendant le festival.

Une programmation 100% jeune public

"Oh les beaux jours", un événement familial et convivial ! Le festival offrira cette année encore un large panel de rendez-vous ludiques et festifs pour les enfants.

Parmi les nombreuses propositions : un spectacle de jonglage et d’acrobates avec la compagnie du Contrevent, mercredi 24 mai au MUCEM.

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour se cultiver, "Mais il est où ?", un spectacle dessiné pour les enfants à partir de 2 ans, samedi 27 mai à 10h30.

Autre style, autre univers "La dictée dessinée" de Madame Le Huche & Madame Puech. Participatif, l’objectif ici : laisser place à son imagination en dessinant en fonction des consignes des deux illustratrices.

Enfin, les enfants pourront réaliser l’une de leurs bêtises préférées, mais cette fois sans se faire disputer, écrire sur les murs ! Rendez-vous à la consigne à images mercredi 25 et samedi 27 mai pour créer une fresque collective géante grâce aux conseils de l’illustratrice Gala Vanson.

Festival "Oh les beaux jours"
Du 24 au 29 mai
A Marseille : tous les lieux du festival
Billetterie