Retraites : le port de Marseille bloqué par des manifestants

Les entrées du Grand Port maritime de Marseille étaient bloquées jeudi par des manifestants mobilisés à l'appel de la CGT contre la réforme des retraites.

Les agents du Grand Port Maritime de Fos Marseille (GPMM) bloquent l'entrée 2C du port contre le projet du gouvernement de réformer le système de retraite.
Les agents du Grand Port Maritime de Fos Marseille (GPMM) bloquent l'entrée 2C du port contre le projet du gouvernement de réformer le système de retraite. © CLEMENT MAHOUDEAU / MaxPPP
Toutes les portes d'accès au Grand Port Maritime de Marseille étaient bloquées en fin de matinée jeudi, a confirmé la capitainerie du port.

"Mais il n'y a aucun impact sur le trafic passagers, aucun impact du côté des bateaux de croisière et quelques retards de manutention seulement du côté du trafic commerce, au terminal conteneurs", insistait-on du côté du port. "Nous avons laissé sortir les passagers d'un ferry ce matin, mais sinon il n'y a aucune activité, personne ne rentre ni ne sort, et le blocage continuera toute la journée", affirmait par contre Pascal Galéoté, secrétaire général de la CGT du port.

Pour le reste de la journée, seul un ferry devrait arriver, d'Algérie, dans l'après-midi. Le seul départ prévu concerne un ferry vers la Corse dans la soirée.

"On va rester là H-24", assure Pascal Galéoté. "Nous allons bloquer le port jusqu'à ce que le gouvernement retire son projet de loi sur les retraites".

La mobilisation contre la réforme des retraites est entrée jeudi dans sa deuxième semaine et pourrait s'amplifier avec de nouvelles manifestations au lendemain de
la présentation du projet par le Premier ministre qui, loin d'apaiser la colère, a fait basculer les syndicats réformistes dans le camp des opposants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie grève social manifestation transports maritimes transports