Grève SNCF : à quelles perturbations s'attendre dans les Bouches-du-Rhône ?

Les contrôleurs de la SNCF sont appelés à faire grève le week-end du 17 au 18 février, en plein milieu des vacances scolaires de la zone C et au début de celles de la zone A.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un train sur deux. Le PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet s'attend à un trafic très perturbé jusqu'au lundi 18 février à 8 heures sur l'ensemble du réseau national TGV et Ouigo. Les syndicats de cheminots Sud-Rail et CGT appellent à la grève des chefs de bord ce week-end. Ce mouvement intervient en plein week-end de vacances scolaires pour la zone C (Paris, Toulouse) et alors qu'elles débutent le vendredi 17 février pour les élèves de la zone A (Bordeaux, Lyon). De nombreux Marseillais verront aussi leurs escapades de week-end fortement compromises.

Mouvement très suivi à Marseille 

Le mouvement s'annonce très suivi en Provence-Alpes Côte d'Azur, selon les syndicats qui demandent une revalorisation salariale. Eric Tejedor secrétaire général de la CGT Cheminot annonce 98% de grévistes chez les contrôleurs et, en moyenne, un train sur deux grandes lignes en circulation à Marseille, "parce que la direction a rappelé ses cadres".

Sur le réseau TER, la SNCF estime que la circulation "sera quasiment normale". Mais il y aura des annulations de trains, selon la CGT. Certains axes seront légèrement perturbés vendredi et samedi :

  • Marseille-Toulon-Les Arcs
  • Marseille-Miramas via la Côte Bleue
  • Marseille vers Occitanie
  • Avignon vers Occitanie
  • Romans-Briançon : seuls les TER 17369 et 17376 sont supprimés

Les voyageurs sont invités à se renseigner avant leur départ directement sur le site de la SNCF, qui réactualise ses informations pratiques chaque jour à 17 heures.

Renaud Muselier dénonce "une énième grève"

Sur son compte X (anciennement Twitter), le président de la région, Renaud Muselier a estimé que "cette énième grève en période de vacances scolaires est une attaque contre les familles et les professionnels du tourisme".   

L'élu Renaissance a apporté son soutien à Christian Estrosi qui veut réquisitionner des cheminots à la retraite et des réservistes de l'armée, et il appelle à se "mettre autour de la table au lieu de pourrir la vie des Français".