Hommage à Samuel Paty, protocole sanitaire renforcé, préavis de grève dans les écoles et collèges dès le 2 novembre

Le SNES-FSU Aix-Marseille appelle à "rendre hommage à Samuel Paty, mais aussi à obtenir un renforcement effectif du protocole sanitaire", dès la rentrée du lundi 2 novembre. Plusieurs syndicats ont déposé un préavis de grève du 2 au 7 novembre.

Une rentrée décalée à 10 heures avait été annoncée pour les élèves de collège le 2 novembre afin de permettre aux équipes pédagogiques de préparer un hommage à Samuel Paty, mais ce dernier a finalement été réduit par une minute de silence. 

Les syndicats d'enseignants dénoncent "une décision indigne et autoritaire qui désorganise encore plus l’école".

"Quel naufrage, ainsi donc Jean-Michel Blanquer n'est pas en mesure d'organiser un hommage plein et entier à notre collègue Samuel Paty sauvagement assassiné lors d'un attentat terroriste islamiste," s'indigne le secrétaire académique Laurent Tramoni dans une vidéo publiée ce dimanche sur la page Facebook du SNES-FSU Aix-Marseille.

Tout faire pour que cette journée du 2 novembre ne soit pas une journée ordinaire.

Laurent Tramoni, SNES-FSU Aix Marseille

"Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, c'est la raison pour laquelle nous appelons les collègues, les équipes pédagogiques, les sections syndicales mais aussi les équipes de direction, à tout faire pour que cette journée du 2 novembre ne soit pas une journée ordinaire."

Laurent Tramoni estime indispensable de "prendre le temps de se réunir pour savoir ce que nous allons dire à nos élèves lors du retour en classe". "Si besoin en utilisant le préavis de grève que le SNES a déposé à cette fin", ajoute-il.

Comment avoir moins d'élèves par classe ?

Le syndicaliste est tout aussi critique sur le protocole sanitaire et tout particulièrement concernant le manque de moyens pour "gérer les flux d'élèves et la densité de population dans les salles de classe et à la cantine. Il préconise un dédoublement des horaires si besoin.

Laurent Tramoni réclame également que "les locaux soient désinfectés et nettoyés très régulièrement". Le secrétaire du SNES-FSU encourage les enseignants à faire grève pour alerter la population "quand la situation n'est pas sous contrôle".

Le 29 octobre le ministre de l'Education national a présenté un nouveau protocole sanitaire renforcé pour permettre l'accueil de tous les élèves, à l'école, au collège et au lycée.

Les lycées pourraient refermer

Il prévoit notamment le port du masque à partir du cours primaire, une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des "déplacements limités au maximum" et des récréations "par groupes".

Jean-Michel Banquer n'a retenu l'accueil de demi-groupes d'élèves réclamé par plusieurs syndicats.

Ce dimanche, le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé "possible" que les lycées referment si les mesures prises ces derniers jours ne sont pas "suffisamment efficaces" pour freiner l'épidémie. "Nous adapterons les règles en fonction de ces données", a-t-il déclaré dans les colonnes du JDD.
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité