" Ils étaient déterminés" : des policiers parmi les blessés, ce que l'on sait de ce refus d'obtempérer à Marseille

Ce jeudi 20 juin tard dans la soirée, une course-poursuite lors d'un refus d'obtempérer s'est terminée sur la terrasse d'un snack des quartiers nord à Marseille (15e). Trois policiers, deux victimes collatérales et un mis en cause ont été blessés.

Six personnes, dont trois policiers et deux hommes attablés à un snack ont été blessés à l'issue d'une course-poursuite dans les quartiers nord de Marseille ce jeudi 20 juin. Au départ de cette course-poursuite, c'est un refus d'obtempérer, de la part "d'un conducteur d'une grosse cylindrée qui roulait à très vive allure", indique Rudy Manna, porte-parole du syndicat Alliance, confirmant une information d'Actu 17. Ensuite, la voiture des policiers a été percutée par un autre véhicule, dont le conducteur a pris la fuite et le passager a été blessé.

Un chauffard refuse de s'arrêter

Vers 23h, "la compagnie départementale 13, (CDI) a repéré une voiture qui roulait beaucoup trop vite dans le quartier Saint-Louis et a demandé à son conducteur de s'arrêter", indique Rudy Manna. Selon le site Actu 17, il s'agit d'une Mercedes classe C, le conducteur refuse et accélère. "Dans la poursuite, des feux rouges sont grillés, et la vitesse est excessive", détaille le porte-parole du syndicat Alliance qui a pu s'entretenir avec les policiers concernés. 

La voiture des policiers est percutée

Au bout de quelques minutes de course-poursuite, "au niveau d'un rond-point, la voiture des policiers est percutée par un autre véhicule, pendant que le chauffard en profite pour s'enfuir à pleine vitesse", précise Rudy Manna. C'est à ce moment là que la voiture des policiers, déviée dans son élan, va s'échouer sur les barrières de sécurité devant un snack du quartier où sont attablés deux hommes. Selon Actu 17, c'est une Peugeot 307 qui est entrée en collision avec la voiture des policiers.

Plusieurs personnes en fuite dont les deux conducteurs

Profitant de l'accident des policiers, le chauffard de la Mercedes et ses passagers ont pris la fuite, tout comme le conducteur de la Peugeot, laissant son passager blessé coincé dans la voiture. 

Au total, trois policiers sont blessés, aux cervicales et à la tête, " cinq jours d'ITT pour le conducteur et celui qui était à l'arrière, et Un jour d'ITT pour le passager", constate Rudy Manna. Parmi les deux victimes collatérales, attablées au snack, l'un d’eux souffre de fractures,  " au bassin et à la jambe", selon Rudy Manna.

Tous les blessés ont été transportés dans des hôpitaux de Marseille, aucun pronostic vital n'est engagé.

Des défauts de permis et d'assurance

Selon les premiers éléments recueillis, les conducteurs seraient en infraction de permis de conduire valides et d'assurance. Une enquête a été ouverte et confiée à la division nord, pour tenter d'en savoir plus. "En tout cas, les collègues assurent avoir été en face de personnes qui ont pris tous les risques pour échapper à la police, provoquant un accident, ils étaient déterminés", indique Rudy Manna. 

Selon les statistiques du ministère de l'Intérieur, il y aurait un refus d'obtempérer toutes les 20 minutes, selon le porte-parole d'Alliance, "on peut réduire ce rapport à toutes les 10 minutes à Marseille". Mais il assure que les patrouilles ne partent pas systématiquement dessus, "cela laisserait un vide sur le terrain, le temps de faire toutes les procédures et les procès-verbaux".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité