Immeubles effondrés à Marseille : comment est sécurisé le quartier de la rue Tivoli ?

Alors que les opérations de recherche se poursuivent, un important dispositif de sécurité a été déployé dans le quartier. L'objectif est d'éviter les cambriolages et le retour des riverains, avant que le site n'ait été complètement sécurisé.

Les rues sont désertes dans le quartier du Camas, là où les immeubles se sont effondrés dans la nuit de samedi à dimanche. Cinq corps ont été découverts sous les décombres, trois personnes sont encore portées disparues, à l'heure du bilan dressé lundi 10 avril en début de soirée. Alors que les opérations de recherche se poursuivent, les forces de l'ordre se sont maintenant emparées des lieux. 

>> DIRECT. Effondrement d'un immeuble à Marseille : suivez toutes les infos et réactions

Éviter les cambriolages et sécuriser les lieux

Des effectifs de police nationale ainsi que de CRS ont été déployés. Ils sont 82 au total.

"Éviter les cambriolages" est l'un des objectifs de cette opération de sécurité, d'après le service communication de la police nationale. Mais pas seulement : le dispositif de sécurité doit aussi permettre d'éviter que les riverains évacués "réintègrent leur domicile, ce qu'ils n'ont pas le droit de faire tant que le le site n'a pas été totalement sécurisé."

Aucune information détaillé sur le dispositif de la police municipale ne nous a, pour l'instant, été communiquée.