Immeubles effondrés rue de Tivoli à Marseille : l'explosion mortelle au premier étage a bien été causée par le gaz

On en sait plus sur les circonstances de l'explosion de l'immeuble du 17 de la rue de Tivoli, au cours de la nuit du 8 au 9 avril, qui a provoqué la mort de huit personnes.

L'enquête a été rapide. Menée par la police judiciaire de Marseille, elle a permis d’établir que l’explosion qui a provoqué l'effondrement de l'immeuble du numéro 17 de la rue de Tivoli et la mort de huit personnes avait été causée par le gaz au premier étage, apprend France 3 Provence-Alpes auprès du parquet de Marseille. Cette explosion d’une très grande violence avec détonation avait entraîné l’effondrement immédiat de l’immeuble et d’une partie des deux immeubles attenants.

L'analyse des compteurs de gaz a sans doute permis d'établir les circonstances du drame.

Une information judiciaire a été ouverte vendredi 28 avril par le parquet de Marseille contre personne non dénommée des chefs d’homicide et blessures involontaires.

Confiée à plusieurs juges d’instruction, elle consistera désormais à rechercher "le mécanisme ayant conduit à un écoulement de gaz puis à une activation et à déterminer si une maladresse, imprudence, inattention, négligence ou un manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est à l’origine des décès ou des blessures."

Les familles des victimes ont été reçues par le parquet de Marseille afin d’être informées des premiers éléments de l’enquête et de la décision d’ouvrir une information judiciaire.