Incidents OL-OM : Roxana Maracineanu favorable à "l'arrêt des matchs"

Publié le
Écrit par Louise Beliaeff avec AFP
La ministre des Sports interpelle la ligue de football professionnel.
La ministre des Sports interpelle la ligue de football professionnel. © SPEICH FREDERIC / MAXPPP

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a réagi aux incidents survenus dimanche lors du match OL-OM, jugeant "intolérable" le jet de bouteille sur Dimitri Payet. Elle appelle les clubs à une prise de conscience "immédiate et radicale" quant à la sécurité.

"C'est inadmissible. Il est intolérable qu'on puisse s'en prendre aux acteurs du jeu en les agressant de cette manière", a-t-elle réagi dans une déclaration à la presse, après un tweet indiquant que ce type d'"actes" devait "entraîner à minima l'arrêt des matches".

Le Marseillais Dimitri Payet a été touché dimanche soir au visage par une bouteille lancée par un supporter de l'OL, entraînant l'arrêt du match après un imbroglio entre dirigeants des deux clubs, l'arbitre, la Ligue de football professionnel (LFP) et la préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"La Ligue devra certainement clarifier son règlement pour qu'un tel acte d'agression sur un acteur du jeu entraîne un arrêt automatique du match", a précisé la ministre dans cette déclaration.

"Sans prise de conscience immédiate et radicale des clubs pour garantir la sécurité sur la pelouse et dans les tribunes, nous allons dans le mur", a-t-elle ajouté. Cet événement s'ajoute à une longue liste de débordements depuis le début de la saison.

Elle s'est dite "favorable à des sanctions individuelles", et a dit "reste(r) sur cette ligne", appelant à ce que cet acte soit "puni".

"Les dirigeants du football français doivent arrêter de se cacher derrière leur petit doigt, a-t-elle déclaré ce lundi sur franceinfo. C'est la survie du football français qui est en jeu" ( ...)"Il faut que ça s'arrête".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.