La Marseillaise à pétanque 2023 : premier match plié en 15 minutes pour le tenant du titre "Ligan" Doerr

Premier match pour la triplette dernier tenant du titre "Ligan" Doerr, en trio cette année avec Pierre Maurel et Maison Durk. Il ne lui aura fallu qu'une quinzaine de minutes pour évincer l'équipe Spiteri, Dervieux et Torossian, tout droit venu de Châteauneuf-les-Martigues.

Les premiers matchs commencent sur l’hippodrome de Marseille pour cette 62ᵉ édition du mondial La Marseillaise à pétanque. La chaleur est supportable, le mistral aide bien. Les supporters, chaises de campings sous le bras, s’installent le long des terrains. Les joueurs s’échauffent en attendant le top départ.

Favori de cette compétition, le dernier tenant du titre "Ligan" Doerr, en trio cette année avec Pierre Maurel et Maison Durk, a affronté l'équipe Spiteri, Dervieux et Torossian, qui nous vient de Châteauneuf-les-Martigues. La triplette de Pierre Maurel s’entraîne déjà avec ses adversaires. Déjà très concentré, Maison Durk échange quelques mots avec Marco Foyot avant que le top départ ne soit lancé. 

>> Tous les résultats de ce dimanche 2 juillet

15 minutes, 4 mènes

9 h 15 tapantes, la bombe retentit signalant le top départ. Il n’aura fallu que quinze minutes pour la triplette aux polos bleus. Six points à la première mène, 5 boules au carreau pour la deuxième mène. Les adversaires châteaunevais ne baissent pas les bras durant cette troisième mène et tentent tant bien que mal de s’accrocher. "Colle-toi à ma boule", lance l’un d’eux qui parvient à prendre la main. Mais Doerr essuie leurs espoirs. Après un tir qui ne suffit pas à reprendre la main, il vient se coller au bouchon : "C’est bien garçon !", lâche un supporter. "Lui c'est un sacré tireur", répond un autre. 

Maurel commence donc la 4e mène avec 12 points d’avance et à un point de la victoire. Il ne faudra que quelques minutes pour plier ce premier match. "Ils n'ont pas trop forcé ça va", lâche un châteaunevais tout sourire.

Sans rancune, les deux triplettes se félicitent et échangent la fameuse photo de fin de rencontre. Score final, 13-0 en une quinzaine de minutes.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité