La première école spécialisée dans le solaire ouvre ses portes à Marseille

Publié le
Écrit par Annie Vergnenegre, Maroine Jit et Marie Agnès Péleran

L'Ecole de production des énergies du sud de Marseille accueille sa première promotion. Les élèves, âgés de 15 à 18 ans, vont se former pendant quatre ans aux métiers du secteur de l'énergie renouvelable, une filière où les débouchés sont nombreux. Une première en France.

Panneaux solaires et de pompes à chaleur n'auront bientôt plus aucun secret pour eux. Pour Lorik,15 ans, la voie des énergies propres, s'est imposée naturellement : "Mon papa est électricien à domicile et dans le solaire aussi, de nombreuses fois, je suis allé l'aider et j'ai accroché". 

Dans cette école dédiée au photovoltaïque, 42 élèves vont se former chaque année pour pallier le manque de personnel qualifié dans le secteur de l’énergie solaire. L'école mise sur "le faire pour apprendre".

"Les élèves qui ne souhaitent pas continuer dans un système plus traditionnel peuvent venir chez nous, et apprendre un métier avec 80 % de pratique, explique Clémentine Lacroix, directrice de l'école de production des énergies du sud. Et l'école implique les entreprises du secteur dans l'apprentissage des élèves."

A la fin d'un cursus de quatre ans, ils deviendront installateurs ou agents de maintenance dans tout ce qui est énergies propres. "D'ici quatre ans, il y en aura de partout, panneaux photovoltaïques, voitures électriques..", s'enthousiasme Boumaza Khalid, 16 ans, au micro de nos journalistes Enzo Guiliano et Marie-Agnès Péleran.

Des métiers d'avenir

"Avec la crise énergétique, c'est sûr que le photovoltaïque est une des solutions, souligne Rodolphe Ricardo, maître professionnel, ce sont des métiers d'avenir on en parle depuis quelques années, et ça ne fait qu'augmenter". 

Cette école est une première en France. D’ici à 2024, deux autres écoles fonctionnant selon le même principe devraient ouvrir en France.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité