Ligue 1 : les décisions de la commission prises jeudi

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel s'est réunie hier soir. Elle a décidé de deux matchs à huis clos avec sursis pour les virages sud et nord du Vélodrome, en réponse aux incidents survenus lors de la 10e journée, pendant le clasico.

Photo d'avant match le 22 octobre au stade Orange Vélodrome
Photo d'avant match le 22 octobre au stade Orange Vélodrome © Photo AFP
La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a statué jeudi soir sur de nombreux cas. En ce qui concerne l'Olympique de Marseille, voici les décisions prises :

Girondins de Bordeaux - Olympique de Marseille (19 novembre).
Déclaration d'après-match de Nicolas De Tavernost, président du directoire de M6 et actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux : lecture faite du courrier du Conseil National de l'Ethique du 21 novembre, valant saisine, la Commission le convoque pour la séance du jeudi 7 décembre.

Marseille - Paris SG (22 octobre).
Comportement des supporters de l'Olympique de Marseille, usage d'engins pyrotechniques, jet d'objets, utilisation de lasers, intrusions de spectateurs: deux matchs à huis clos avec sursis pour les virages sud et nord du stade Vélodrome.

Bordeaux - Marseille (19 novembre).
Comportementdes supporters des Girondins de Bordeaux, usage d'engins pyrotechniques et envahissement
du terrain à l'issue de la rencontre; comportement des supporters de l'Olympique de Marseille, envahissement du terrain à l'issue de la rencontre: en raison de la nature des faits, la Commission décide de mettre le dossier en instruction. Les Girondins de Bordeaux et l'Olympique de Marseille sont convoqués pour la séance du jeudi 14 décembre.


Matchs de suspension pour plusieurs joueurs

Outre le match à huis clos partiel infligé au Paris SG, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a notamment décidé d'infliger trois matches de suspension au Rennais Morgan Amalfitano, lors de sa séance de jeudi.
Trois matchs de suspension: Morgan Amalfitano (Rennes)
Un match ferme: Lucas Deaux (Guingamp), Fallou Diagne (Metz)
Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis.
La sanction prend effet à partir du mardi 28 novembre pour : Moussa Konaté (Amiens SC), Nicolas De Preville (Bordeaux), François Kamano (Bordeaux), Alassane Plea (Nice).

Strasbourg - Rennes (18 novembre)
Exclusion de Grégory Gaillard, préparateur physique du Stade Rennais FC: la Commission le convoque pour la séance du jeudi 7 décembre.
Guingamp - Angers (18 novembre).
Comportement de Bertrand Desplat, président d'EA Guingamp, à l'issue de la rencontre: la Commission le convoque pour la séance du jeudi 7 décembre.
Paris SG - Nice (27 octobre).
Comportement des supporters du Paris Saint-Germain, usage d'engins pyrotechniques: un match à huis clos pour la tribune Auteuil par révocation de sursis.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport ligue 1