Ligue 1 : l'OM renverse Monaco, Amine Harit gravement blessé doit renoncer au Mondial

Publié le
Écrit par Annie Vergnenegre .

L'OM a arraché la victoire dans les dernières secondes à Monaco (3-2) dimanche soir et se hisse à la 4e place de la Ligue A. Mais pour Amine Harit, la soirée s'est mal terminée. L'attaquant olympien s'est gravement blessé à une semaine du début de la Coupe du Monde.

C'est une civière que le Marocain de l'Olympique de Marseille Amine Harit a quitté la pelouse du Vélodrome dimanche lors du match contre Monaco, en Ligue 1.

Cette "très grosse blessure" selon son entraîneur, va le priver de la Coupe du monde pour laquelle il était sélectionné. Igor Tudor a réagi sur Prime Video. "Il s'est blessé juste avant la Coupe du monde, on en a parlé toute la semaine, je suis très triste".

Entorse des ligaments croisés

L'attaquant olympien a été transporté à l'hôpital pour des examens, ont expliqué ses coéquipiers

et Tudor.

Le joueur "souffre d’une entorse des ligaments croisés du genou gauche", a indiqué le club dans un communiqué à la mi-journée. "Des examens médicaux sont en cours pour lui proposer les soins adaptés à sa blessure. Le joueur va suivre un protocole de soins adaptés".

"C'est très difficile, on sait ce qu'il y a derrière, le rêve pour lui de la rejouer, puisqu'il avait joué celle de 2018", a commenté son coéquipier Matteo Guendouzi, retenu avec les Bleus. C'est un garçon exceptionnel par sa mentalité et qui fait un très bon début de saison, ça fait mal au coeur, quand même".

Le milieu de terrain semble s'être blessé à un genou dans un duel avec le défenseur monégasque Axel Disasi (58e). Se tordant de douleur, il est resté sur la pelouse. Ses coéquipiers, tels Matteo

Guendouzi, ont agité les bras pour appeler les soigneurs.

Le staff médical de l'OM s'est affairé au-dessus d'Harit sous les regards inquiets des joueurs, marseillais comme monégasques. Amine Harit figurait dans la liste de 26 joueurs retenus par le sélectionneur marocain Oualid Regragui pour la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).

    

avec AFP  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité