Ligue 1 : l'OM revient de Lyon avec le point du match nul 1-1 et ne gagne plus depuis quatre matchs

 Même si ce point est considéré comme un bon point pour les Marseillais, ils peuvent nourrir des regrets de n'avoir pas bonifié le bon début de match avec le but de Payet. Payet qui laisse très rapidement ses coéquipiers à 10, suite à une faute bête sur un joueur Lyonnais, le tournant du match?
L'olimpico a donné lieu a un match nul 1-1 entre les deux olympiques en mal de réussite depuis le début de saison.
L'olimpico a donné lieu a un match nul 1-1 entre les deux olympiques en mal de réussite depuis le début de saison. © Stéphane GUIOCHON/maxppp
Marseille n'a pas pu faire mieux que match nul à Lyon (1-1), ce dimanche soir en clôture de la 6ème journée de Ligue 1.
Dimitri Payet, côté Marseillais a ouvert le score rapidement (16e) mais s'est fait exclure pour un vilain geste sur Léo Dubois, deux minutes chrono plus tard. Les Marseillais ont dû jouer à dix pendant 70 minutes.

Le but Marseillais

Sur son premier ballon d'attaque, l'OM a marqué, grâce à l'inspiration de son duo de créateurs.

Florian Thauvin prend un ballon à Thiago Mendès pour servir délicieusement Dimitri Payet, dont l'enchaînement contrôle frappe a battu Anthony Lopes.

Côté Lyonnais, Houssem Aouar a vite égalisé sur penalty (28 s.p.).

Ce match nul n'arrange aucune des deux équipes qui n'avancent pas au classement.

L'OL n'a plus gagné depuis cinq matchs, l'OM depuis quatre, mais Lyon peut s'en vouloir d'avoir manqué plusieurs balles de matchs dans cet "Olimpico" .

Incapable de profiter de sa supériorité numérique, Lyon est 14e, et l'OM 10e.

André Villas-Boas, lui, a évité le pire, mais il n'a plus gagné depuis l'exploit au Paris SG (1-0).

"Dans ces circonstances, c'est un bon point, qui doit nous permettre de gagner de la confiance, on a soigné notre état d'esprit sur la tenue défensive. Je suis content parce que les joueurs ont tout donné, on a retrouvé l'état d'esprit de la saison derrière", André Villas-Boas entraîneur de Marseille.

Un match compliqué à arbitrer

Concernant la semelle de Payet sur Dubois, l'arbitre Stéphanie Frappart est allée consulter la vidéo: elle n'avait mis qu'un jaune au premier jugement et a naturellement mis un rouge ensuite.

Au delà de l'expulsion de Payet, Stépahnie Frappart, s'en souviendra de son premier OL/OM.

Pas besoin de VAR pour valider le penalty quand Alvaro Gonzalez a marché sur le pied de Melvin Bard qui permet donc ensuite à Houssem Aouar de transformer et égaliser pour l'OL (28).

Certains observateurs regrettent la non-sanction sur le portier Lyonnais lors de sa sortie Kamikaze dans la surface contre Alvaro. Il attrape le ballon dans les airs et semble en profiter pour donner un coup de pied au joueur Marseillais.

Un grand Mandanda

Le gardien marseillais a encore été excellent et permet à son équipe de sauver les meubles avec des arrêts décisifs.
   
En seconde période, la possession et les occasions ont été lyonnaises, mais il a toujours manqué quelque chose aux Rhodaniens.

Mais à la fin du match, se sont bien les bleu ciel qui ont levé les bras et se sont enlacés. Ce point vaut plus cher pour eux.

Mercato

Ce lundi est jour le plus long. Le mercato a été prolongé en période Covid.

Il ferme ses portes ce soir à minuit.
Il semblerait que dans les pistes, il y ait un axe Marseille-Munich puisque Bouna Sarr, le latéral droit de Marseille soit en Bavière pour signer au Bayern pour signer un contrat d'un montant de 10 millions d'euros.
Mickael Cuisance, jeune milieu de terrain Bavarois, internationnal espoir Français ferait le chemin inverse dans un prêt avec option d'achat.

Par ailleurs, Maxime Lopes est annoncé en Italie du coté de Sassuolo. 
Et pour remplacer Bouna Sarr, l'OM aurait deux pistes : le latéral Messin Fabien Centonze ou le défenseur Strasbourgeois kenny Lala.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport