Ils l’attendaient avec impatience, ce retour dans la cour des grands. À partir de 18 heures, ce mercredi soir, les supporters connaitront le nom des adversaires de l’Olympique de Marseille en Ligue des Champions. Un tirage qui réserve, dans tous les cas, des adversaires de très gros calibre.

Le monde du football a les yeux rivés sur Istanbul. En plus d’être le lieu de réception de la finale de la compétition, elle organise le tirage au sort des poules ce mercredi soir. Mais pour l’OM, pas de miracle.

Après ses résultats insuffisants en Europe depuis cinq ans, le club phocéen se retrouve dans le quatrième et dernier chapeau. C’est donc d’un groupe difficile, voire très difficile, qu’il héritera.

Même le meilleur tirage sera dur, quoi que digne de la Ligue des Champions que l'OM a remportée un certain 26 mai 1993.

Dans les meilleurs des cas, Marseille affronterait Francfort, Séville FC et Chakhtior Donetsk ou encore Ajax Amsterdam, RB Leipzig et Chakhtior Donetsk.

Dans les pires : Real Madrid, Liverpool et Inter Milan ou encore Manchester City, FC Barcelone et Inter Milan. C’est un peu comme si elle jouait au loto ce soir.  

À une semaine de la fin du mercato, on ne peut pas dire que l’OM soit prête à affronter les meilleurs clubs européens. Mais sait-on jamais ? Avec ses nouvelles recrues Alexis Sanchez et Eric Bailly mais aussi ses départs Arkadjusz Milik et Kévin Strootman. Ou peut-être le fantasme Chritiano Ronaldo ? 

La grande compétition de l’UEFA arrive vite, avec un premier match le 6 ou le 7 septembre prochain. Seuls les deux premiers de chaque chapeau seront qualifiés pour les huitièmes de finale.  

Pour rappel, lors de la dernière campagne de la Ligue des Champions, il y a deux, l’OM avait terminé dernière de sa poule, une poule pourtant jugée abordable...

Puisse le sort lui être favorable, pour son entrée dans les Hunger Games du football, sous le sceau du jeu et du destin.