Ligue Europa Conférence : pas de match OM-Karabagh au stade Vélodrome pour cause de Covid, la question toujours en suspend

Publié le
Écrit par Fares Arbaoui

Le barrage entre l'Olympique de Marseille et le FK Qarabagh pourrait se jouer à l'étranger. Les joueurs azéris sont vaccinés contre le covid mais un vaccin qui n'est pas reconnu en France. Ils risquent de ne pas pouvoir rentrer sur le territoire français.

Le 17 février prochain l'Olympique de Marseille affronte le FK Qarabagh lors du barrage de Ligue Europa Conférence.

Huit fois sacré champion d’Azerbaïdjan, le FK Qarabagh est la deuxième équipe la plus titrée du pays après le Neftchi Bakou. 

Le match aller doit se jouer au Stade Vélodrome, mais c'est possible que la rencontre se déroule en terrain neutre à l'étranger. 

En Azerbaïdjan, comme dans la plupart des pays d'Europe de l'Est, les populations sont vaccinées avec le vaccin russe Spoutnik V.

En France, il n'est pas reconnu. Seuls quatre vaccins ont été validés par la Haute Autorité de Santé : Pfizer/BionTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Avec la mise en place du pass vaccinal depuis ce 24 janvier, les restrictions sanitaires sont plus strictes, les joueurs du FK Qarabagh risquent de ne pas pouvoir mettre les pieds sur le sol français.

Pour le moment aucune décision n'a été prise concernant le lieu où se déroulera le match aller entre les deux équipes.

Roxana Maracineanu a fait comprendre qu'aucune exception ne serait faite concernant les restrictions sanitaires. La ministre des Sports évoquait alors les tennismen étrangers du tournoi de Roland-Garros. Il n'y a pas de raison que les footballeurs puissent échapper à la règle.   

Le match retour se jouera le 24 février prochain à Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan.