La Marseillaise à pétanque : retour sur le sacre du roi Puccinelli en 2018

La finale du mondial à pétanque 2018

Le 5 juillet 2018, Jean-Michel Puccinelli réalise un rêve d'enfant. 25 ans que le Marseillais courait après le titre du Mondial La Marseillaise à pétanque. Ce soir-là, avec "Vigo" Dubois et "Tyson" Molinas, il remporte la finale. Retour en vidéo sur une victoire.

Par KA, GB

Ce jeudi 5 juillet 2018 restera à jamais gravé dans la mémoire de Jean-Michel Puccinelli. En remportant la finale de la 57e édition du Mondial La Marseillaise à pétanque, l'enfant de Marseille réalise son rêve.

Avec Joseph "Tyson" Molinas et Antoine "Vigo" Dubois, Jean-Michel Puccinelli vient de sortir l'équipe d'Aimé Courtois, sur le score de 13 à 7. 
 

"Le plus heureux du monde"

"Cela faisait plus de 25 ans que je faisais ce concours pour essayer de le gagner, c'était un rêve d'enfance", se souvient Jean-Michel Puccinelli. "Quand c'est arrivé, j'étais le plus heureux du monde".

"Pour un Marseillais, le concours qu'il faut gagner, c'est La Marseillaise. Je voulais gagner à tout prix, j'ai fait de belles parties mais ça ne passait pas et là, j'ai gagné avec Tyson et Vigo".

Pour cette nouvelle édition, le champion revient plus fort que jamais "libéré d'un poids", avec pour objectif de prendre un maximum de plaisir et pourquoi pas, de rafler un second titre...

2018, une finale d'anthologie

Dans un début de partie électrique, la première mène est exceptionnelle ! L'équipe Courtois réussit cinq tirs avec quelques palets, et un carreau magnifique de Manu Viola pour une mène de quatre points.

Une finale qui démarre très fort devant le public du Mucem. La deuxième mène est plus à l'avantage de l'équipe Puccinelli, mais alors qu'ils ont l'avantage des boules en mains, Tyson Molinas et les siens commettent une erreur qui leur coûte cher.

Jean-Michel Puccinelli tente un tir difficile mais il n'est pas récompensé, et pire encore le Dracennois frappe sa boule qui détenait alors le point. Courtois marque un point supplémentaire pour mener 5 à 0.

Le réveil de la "team Puccinelli"

Lors de la troisième mène, on assiste au véritable départ dans cette partie pour Puccinelli - Molinas - Dubois, grâce à un bel appoint de Vigo, et une belle frappe de Tyson. Sur une dernière boule magnifique de Tyson Molinas, le jeune Nîmois parvient à déplacer le bouchon de quelques centimètres et permet à sa triplette d'inscrire les quatre premiers points de leur partie.

Et ce n'est pas terminé ! Forts de cette belle réussite, les trois compères poursuivent leurs efforts, et grâce notamment à un palet de Jean-Michel Puccinelli puis un dernier tir du pointeur Vigo Dubois, les "hommes en vert" marquent trois nouveaux points pour passer pour la première fois de la partie devant au tableau d'affichage 7 à 5.

Comme on dit dans le jargon "les mouches ont changé d'âne".

Tyson Molinas, c'est "mister carreaux"

A ce moment de la partie, on se demande bien comment l'équipe Courtois va redresser la barre tant les coéquipiers de Jean-Michel Puccinelli sont sur une autre planète. Tyson Molinas gratifie le public du Mucem d'un carreau sur place, sur un tir à la sautée. Vigo Dubois passe sa dernière boule par un trou de souris, et de manière expéditive, l'équipe Puccinelli rajoute trois nouveaux points pour désormais mener 10 à 5.

Plus qu'un point pour la victoire !

La sixième mène confirme la tendance, l'équipe Puccinelli est plus proche que jamais de sa première victoire au Mondial à pétanque. Laurent N'Guyen Van ne peut se permettre de rater une boule et malheureusement, il échoue sur sa première tentative. Manu Viola assure ses deux frappes, mais en face Tyson Molinas continue son show et Jean-Michel Puccinelli lui reste à son niveau, c'est à dire impeccable !

Deux points de plus pour un score désormais qui passe à 12-5 en faveur  des "verts".

Courtois tire le bouchon de rafle

Lors de la 7è mène, l'équipe Courtois stoppe enfin l'hémorragie. Laurent N'Guyen Van frappe une belle boule et Vigo Dubois a des difficultés à reprendre le joli point d'Aimé Courtois. Et alors que les Marseillais ont encore trois boules en main contre aucune chez Puccinelli, Courtois prend la décision de tirer de rafle pour peut-être embarquer le bouchon hors des limites...et ça marche ! Courtois recolle un peu au score et n'est plus mené que 12 à 7.

Une dernière mène complètement folle

Et que dire de la 8e et dernière mène, l'équipe Courtois est concentrée sur une éventuelle "remontada" au moment où Laurent N'Guyen Van tire au bouchon. Le tireur réussit son coup mais le bouchon ne sort pas des limites du jeu. on joue désormais à plus de 15 mètres. Tyson Molinas tente le tir, et à sa deuxième tentative, il frappe au plus grand plaisir du public déchaîné en cette fin de partie. Manu Viola pointera deux fois, mais malheureusement pour le Marseillais, ça ne passera pas, et l'équipe Puccinelli peut enfin lever les bras et se congratuler. Victoire 13 à 7 pour ceux qui le méritaient le plus. 

Revoir la finale de La Marseillaise à pétanque 2018


► La Marseillaise à pétanque 2019 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties
► La Marseillaise à pétanque 2019 : tous les résultats, le classement 

La Marseillaise à pétanque 2019

Enorme sensation dans les allées du Parc Borély à Marseille. Dès les 32e de finale du Mondial La Marseillaise à pétanque 2019. Puccinelli-Dubois-Molinas sont éliminés par une équipe gardoise 13 à 9.  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus