La Marseillaise à pétanque : Philippe Roux a dû s'employer pour s'imposer face à Fabrice Ferrero

La Marseillaise à pétanque : Philippe Roux a dû s'employer pour s'imposer face à Fabrice Ferrero / © N. DEBRU / FTV
La Marseillaise à pétanque : Philippe Roux a dû s'employer pour s'imposer face à Fabrice Ferrero / © N. DEBRU / FTV

Une partie très équilibrée à suivre dans la chaleur de Marseille entre la triplette Philippe Roux, Franck Moldt, Gérard Foucou et une équipe locale de Saint-Barnabé formée par Fabrice Ferrero, Marc Badero et Franck Fragne. En jeu, une place au 6e tour du Mondial La Marseillaise à pétanque.

Par Karim Attab

Une première mène durant laquelle Philippe Roux, vainqueur du Mondial La Marseillaise à pétanque en 1996, réussit un 2 sur 2 au tir. 

Mais le pointeur Ferrero et le milieu Badero s’appliquent à tel point qu’à la fin, ce sont les locaux qui inscrivent les deux premiers points de la partie.

Le début de ce duel est assez surprenant, car l’équipe Roux, pourtant plus expérimentée, a plus de difficultés à se régler. Cela profite aux trois amis de St Barnabé qui après un bouchon noyé dans la deuxième mène prennent l’avantage 4 à 0, après vingt de minutes de jeu.

La triplette Roux marque ses premiers points

Mais la période d’adaptation ne va pas durer. D’un côté Philippe Roux et les siens jouent mieux, mais également les Marseillais se relâchent un peu. 

Le résultat ne se fait pas attendre : deux points sur la quatrième mène puis quatre points sur la suivante, les favoris reprennent le commandement de la partie et ils mènent désormais 6 à 4.

La physionomie de cette rencontre a changé, la triplette Ferrero-Badero-Fragne ne réussit pas à maintenir son niveau de jeu initial, et les points défilent pour les favoris qui ont pris les devants. Le score est de 9 à 4 après sept mènes.

Ferrero, Badero et Fragne s’accrochent

La partie n’est pas encore totalement jouée, mais Roux et son équipe sont sur la pente ascendante, avec un Gérard Foucou qui réalise une 8e mène parfaite avec un carreau et un "ciseau" (il tire deux boules écartées sur une seule tentative). 

Les favoris ont fait le trou 10 à 4 et ont la possibilité de terminer la partie à la 9e mène. Mais avec un nouveau coup malheureux, un contre qui pousse le bouchon de deux mètres, ce sont les Marseillais qui se retrouvent en bonne position, et rajoutent trois points précieux pour un score de 10 à 8. 

Beaucoup de suspense dans une partie où il faut le reconnaître, cela se joue beaucoup sur les erreurs des uns et des autres. La chaleur fait des dégâts, et ça se voit.

Finalement, la logique est respectée

Tout ça se termine à la 11e mène. Philippe Roux a retrouvé son adresse, avec quatre tirs gagnants sur ses dernières boules, et c’est Gérard Foucou qui aura la "boule de gagne". 

Pour remporter la partie, il faut lever le point de Marc Badero situé à un peu moins de sept mètres du rond. Le milieu ne tremble pas et réussit son tir.

Score final 13 à 8 pour la triplette Roux-Moldt-Foucou qui décroche son billet pour le 6e tour.

La journée n’est pas encore terminée pour les équipes qualifiées qui vont en découdre une dernière fois en ce lundi à Borély.
Mold - Ferrero
5e tour Mondial La Marseillaise à pétanque

► La Marseillaise à pétanque 2019 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties
► La Marseillaise à pétanque 2019 : tous les résultats, le classement

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus