"Marseille", 11e mot de passe le plus utilisé d'après une étude

"Loulou", "azerty", "12345" : nos mots de passe ne seraient pas suffisamment sécurisés, indique une étude menée par l'entreprise spécialisée Nordpass. Et parmi les mots de passe les plus convoités par les internautes, dans 35 pays, figure le mot "Marseille" qui pointe à la 11ème place.

Sans grande suprise, le mot de passe le plus utilisé, en 2023 par les internautes dans le monde demeure cette suite de caractères peu originales "12345", selon l'étude annuelle de NordPass qui répertorie les habitudes en matière de mots de passe. Plus surprenant, "Marseille" figure à la 11ème place des mots de passe les plus convoités par les internautes. 

NordPass a réalisé un classement pour 35 pays, avec l'aide de "chercheurs indépendants en cybersécurité", sur d'énormes bases de données d'identifiants et mots de passe de comptes piratés ou volés, accessibles librement sur le darknet ou des plateformes de hackers.

L'étude révèle que des choix plus intimes comme "Loulou" ou "Doudou" sont en bonne position parmi les mots de passe favoris. 

Au-delà de l'aspect comique du classement, l'entreprise alerte sur la nécessité de choisir des mots de passe plus originaux. 

Banir "azerty" et miser sur des paroles de chanson

Comment améliorer la sécurité de ses mots de passe ?

  • Ne pas utiliser le même mot de passe pour les services les plus sensibles (e-mails, réseaux sociaux, comptes en banque ou impôts) car le piratage d'un compte peut donner accès à tous les autres.
  • Utiliser des mots de passe longs et complexes, d'une vingtaine de caractères si possible, avec des majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux. Surtout, banir les mots de passe type "Azerty12345" et, pour trouver l'inspiration, préférez des phrases de passe, comme des paroles de chansons.
  • Rester vigilant, notamment aux attaques par phishing ou aux logiciels malveillants et, régulièrement, vérifier si vous avez été victime d'une fuite de données, sur des sites comme "Have I Been Pwned".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité