29ème édition du FIDMarseille, une semaine pour le cinéma dans tous ses états

Ouverture du FIDMarseille 2018 au théâtre Silvain / © B.Caroff
Ouverture du FIDMarseille 2018 au théâtre Silvain / © B.Caroff

Le festival International du Cinéma se tiendra du 10 au 16 juillet 2018 à Marseille. Entre nouveautés méconnues et pépites en devenir, la 29ème édition de cette semaine consacrée aux documentaires et fictions regorge de promesses. 

Par Maxence Gevin/Pernette Zumthor

Cette année encore, la cité phocéenne va accueillir le FIDMarseille. Le festival est l’occasion de partager le monde du cinéma documentaire avec le grand public mais aussi de faire émerger de nouveaux artistes talentueux ou de redécouvrir des cinéastes confirmés.  
T
Il constitue une véritable mine d’or de réalisations cinématographiques nouvelles, d’écritures originales et de prises de risques surprenantes. Ces valeurs se retrouvent d’ailleurs dans les propos de Jean-Pierre Rehm, pour qui "l’espace documentaire jouit d’une liberté infinie" et un moyen de communication avec le public qui s’affranchit de toute limite formelle.
 

Diversité culturelle et technique


Les chiffres de l’édition 2018 de cet événement d’envergure internationale impressionnent. Au programme : plus de 150 films projetés, dont 27 premières mondiales, tout au long de la semaine. Ils sont le reflet d’une remarquable diversité culturelle et technique puisque réalisés par des membres de 37 pays différents parmi lesquels Afghanistan, Taiwan, Mexique, Sénégal, France, Japon et Etats-Unis, pour ne citer qu’eux.
 


Mais le festival ne se limite pas à une compétition de films. Rencontres avec les réalisateurs, expositions dans des galeries d’art associées, Masterclass et autres tables rondes sont véritablement au coeur de la manifestation. Sans oublier les nombreux moments festifs garants d’une ambiance chaleureuse propice à l’ouverture et la découverte.

Pour en revenir à l’aspect purement cinématographique, les différentes compétitions vont être scrutées de près.
Douze prix seront décernés au terme de cette semaine de projections par des jury triés sur le volet pour la qualité et la justesse de leur regard.
 

FIDLAB

Conçu comme un espace de réflexion pour des auteurs, des producteurs ou des réalisateurs, le FIDLAB permet de faire émerger des projets qui, s'ils sont récompensés, se voient concrétisés en production. Ce sera d'ailleurs le cas cette année avec un film projeté en compétition, MITRA de Jorge Leon, aboutissement d’un projet FID Lab 2014.

Ecrans parallèles, véritables ponts entre les classiques du passé et les inédits d'aujourd'hui, projections grand public en plein air apporteront tout son sens au terme de festival : la fête du cinéma.

 

Isabelle Huppert : invitée d'honneur du festival

Cette 29ème édition du FIDMarseille a tenu à rendre hommage à la carrière de l'actrice Isabelle Huppert avec une rétrospective composée de 14 films puis la tenue d'une Masterclass le 11 juillet à la Villa Méditerranée, orchestrée par Antoine Thirion.

Mais pour mettre le festival sur ses rails, le 10 juillet au théâtre Silvain, une projection publique de HOME, le film d'Ursula Meier dans lequel Isabelle Huppert campe le personnage d'une mère de famille dans un contexte surréaliste où peu à peu son impuissance grandit face à un univers qui dérape et s'effrite.
 

Temps forts et écrans parallèles

Parmi les temps forts de cette édition, dimanche 15 juillet à 21h30, un événement quasiment transgénérationnel avec la projection théâtre Silvain du film réalisé par Prince "Sign of the Times".
 Navettes gratuites - Départ 19h45 et 21H00 de la Villa Méditerranée (1 stop à l'hôtel de ville).

 
Prince / © tous droits réservés
Prince / © tous droits réservés

En partenariat avec le Museum of moving image de New-York, un écran parallèle sera consacré à Edie Sedgwick, égérie d'Andy Warhol.

Dans tous les films qu'elle tourna avec Andy Warhol, Sedgwick ne joue jamais au sens premier du terme, mais elle est toujours dans la performance, s’amusant de la caméra et nous laissant fascinés. 

Elle a un visage animé à l’extrême, pâle comme le lait, qui fluctue et scintille d’un million de micro-mouvements. C’est Jean Harlow et Jean Seberg à la fois, magnifique et fragile tel un colibri et tout aussi pleine de vie,

disait d'elle Manohla Dargis dans le New York Times.
Voir tous les films de cet écran consacré à Edie Sedgwick.

Les Lieux du FIDMarseille

Comment rêver mieux pour un festival qui porte les mots et les images d'une humanité multiple que Marseille, ville-monde au balcon de la mer. A l'instar de cette réalité fragmentée, le parcours du festival nous emmènera du Mucem  à la Villa Méditerranée face à la belle bleue, du théâtre Silvain dans l'Anse de la fausse-monnaie, au cinéma Le Miroir, au coeur du Panier ou vers ces lieux plus urbains du cinéma des Variétés ou du Vidéodrome 2.

© B.C
© B.C


Une belle fête du cinéma à vivre au diapason d'une ville en mutation permanente - tellement vivante. Et pour se poser, se retrouver, poursuivre la tchatche autour d'un verre et d'une esthétique d'aujourd'hui, le FIDBack évidemment, point nodal du festival amarré sur l'esplanade du J4 !


Les gagnants du Pass festival sont : 
Anne ANGELINI
Antoine VINCENOT
Thierry HAON
Bonnie CAROFF

Retrouvez tous les lieux du festival.
 

Informations pratiques

La billetterie du festival est au MUcem
Esplanade du J4 – 13002 Marseille
Retrouvez toutes les infos sur le site du FIDMarseille

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus