Marseille : 9 km de pistes cyclables supplémentaires pour le déconfinement

La Métropole Aix Marseille Provence a annoncé vendredi que 9 km de pistes cyclables seront aménagées, en vue de faciliter l'usage du vélo, à l'heure du déconfinement. Les travaux débuteront le 11 mai.

Illustration. A l'occasion du déconfinement, la Métropole Aix-Marseille annonce la création de 9 km de pistes cyclables dans la cité phocéenne.
Illustration. A l'occasion du déconfinement, la Métropole Aix-Marseille annonce la création de 9 km de pistes cyclables dans la cité phocéenne. © Nicolas VALLAURI / MaxPPP
Les cyclistes attendaient ces annonces avec impatience ! Dans un communiqué, la Métropole a confirmé un plan d'aménagement du réseau cyclable de Marseille, dans le but de faciliter les déplacements dans la ville, en période de déconfinement.

Au total, neuf kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont être réalisés sur les grands axes de déplacement de la ville, à savoir :

Canebière (du Cours Garibaldi aux Réformés), Prado 1, Michelet, Dames, Blancarde (du Jarret aux 5 Avenues), rue d’Aix, boulevards de Paris et Baille.

La collectivité prévoit également "l'installation de stationnements vélo supplémentaires à proximité des pôles d’échanges, dans les zones d’emploi, de commerce et d’études".

Enfin, le vélo en libre service habituellement louable pour 1 euro hebdomadaire, sera gratuit pendant deux semaines.

Début des travaux le 11 mai

Alors que certaines communes comme Aix-en-Provence et Nice ont déjà posé les premiers coups de peinture sur le bitume, la Métropole annonce que la première phase de travaux, sur le Prado 1 et la Canebière débutera le 11 mai et devrait durer "une semaine environ".

600.000 euros seront investis pour cette "stratégie de déconfinement" dans Marseille.

A Aix-en-Provence, les 13 km de pistes cyclables n'auront coûté qu'"une petite dizaine de milliers d'euros", comme le précisait jeudi, Sylvain Dijon, le coordinateur de la cellule de crise Covid pour la ville.

Une reprise à 75% pour les transports en commun 

Conformément aux annonces gouvernementales en matière de déconfinement, la Métropole, en lien avec les opérateurs, prévoit également l'obligation du port du masque dans les transports en commun.

La vente des tickets à bord est suspendue, et les véhicules seront désinfectés "une à deux fois par jour".

Enfin, l'offre de transport devrait reprendre à "75% minimum" à partir du 11 mai.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société vélo économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter