Marseille : accident simulé sur la L2 dans la nuit de mercredi à jeudi, la circulation fermée dans les 2 sens

La rocade L2 sera fermée cette nuit à Marseille pour cause d'exercice de sécurité civile dans le tunnel de Montolivet. Un accident de sécurité routière occasionnant un grand nombre de victimes sera simulé.

"ORSEC Nombreuses victimes", c'est le nom de cet exercice de sécurité civile organisé ce mercredi 12 octobre à partir de 23h sur la L2 à Marseille. La circulation sera fermée dans les deux sens de 21h à 6h du matin.

L'accident simulé se déroulera dans le tunnel de Montolivet dans le sens A50/A7, dans le 12e arrondissement de Marseille. 

L'exercice est joué dans des "conditions aussi réelles que possible" indique la préfecture des Bouches-du-Rhône. Il s'agit de simuler un accident de la route occasionnant un grand nombre de blessés. "Des moyens humains et matériels seront déployés sur place (pompiers, service d'urgence...)". Les victimes seront jouées par des figurants.

Un plan d'urgence pour protéger la population

Le plan "ORSEC Nombreuses victimes", NoVi, sera déclenché par le préfet. Il s'agit d'un plan d'urgence pour secourir un nombre important de victimes dans un même lieu.

Il fait partie des plans d'urgence élaborés dans le cadre du dispositif ORSEC (organisation de la réponses de sécurité civile), en vue de "la protection des populations, des biens et de l'environnement."

"Aucune réaction n'est attendue de la part de la population" souligne la  préfecture qui incite à ne pas encombrer les lignes téléphonies des forces de l'ordre, des services de secours et des autorités. Elle indique également de ne pas relayer de fausses infirmations sur les réseaux sociaux. 

Cet exercice est organisé par la préfecture des Bouches-du-Rhône, en lien avec la Direction interdépartementale des routes méditerranée (DIRMED) et la Société de la Rocade L2.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité