Marseille : ces cinq jours qui peuvent tout changer à l'OM

Incapable de s'imposer à domicile en trois matchs consécutifs sur les trois dernières rencontres, l'OM est dans le dur en ce début de saison. Le Mercato se termine la semaine prochaine. Des matchs importants attendent les hommes de Villas-Boas contre des concurrents directs. 

Villas-Boas, l'entraîneur olympien est face à une semaine décisive.
Villas-Boas, l'entraîneur olympien est face à une semaine décisive. © Frédéric Speich/ Maxppp
En cinq jours, l'Olympique de Marseille a l'occasion de repartir sur une meilleure dynamique et pourrait se relancer.

Trois évènements majeurs vont marquer le calendrier olympien en moins d'une semaine dans trois domaines distincts mais déterminants pour la suite de la saison.

Le tirage de la Ligue des Champions

Le premier de ces évènements intervient ce jeudi soir à 18h. C'est le tirage de la Ligue des Champions.

Après sept ans sans participer à cette compétition, L'OM fait partie du chapeau 4.
Les olympiens vont affronter des grands d'Europe des trois autres chapeaux. La poule de la mort pourrait les voir affronter le Bayern Munich, tenant du titre, le Barça et l'Inter Milan.

Dans le chapeau 1, il y a les vainqueurs de la Coupe d'Europe et de la Ligue des Champions ainsi que les vainqueurs des cinq premiers championnats à l’indice UEFA.

Le Bayern étant champion d’Allemagne, c'est le premier du 6e pays à l’indice UEFA, c’est-à-dire le FC Porto qui est aussi dans le chapeau 1.
Dans les chapeaux 2-3-4, les équipes sont classées selon leur indice UEFA, donc leur habitude à participer aux coupes d’Europe et leur habitude à faire des parcours plutôt longs dans la compétition.

L'OM va donc affronter des équipes de ces trois chapeaux et donc des équipes bien plus aguerries sur le plan européen ces dernières années avec des effectifs étoffés.
Le premier match de Ligue des Champions doit avoir le lieu le 20 ou le 21 octobre prochain.

La déception prédomine chez les supporters en manque de spectacle.

Ces premiers matchs de gala vont se jouer sans public à cause de la pandémie qui perdure. Cela gâche la magie du moment. Même si tous sont lucides sur les capacités limitées actuellement du club marseillais.

Ce tirage va avoir lieu ce jeudi à 18h en direct de Genève.

Suivant le résultat, cela pourrait influencer le mercato de l'OM.

Le mercato

Pour que l'Olympique de Marseille soit compétitif en Ligue des Champions et en championnat, cela passe par un renforcement de l'effectif actuel.

Le mercato s'achève lundi prochain à minuit. Les tractations devraient donc s'accélerer dans les jours qui viennent.

Pour pouvoir acheter de nouveaux joueurs, l'OM est dans l'obligation également de se séparer de certains autres. Il s'agit de joueurs peu utilisés ou qui n'ont pas donné satisfaction ou encore qui ont fait part de leur désir de quitter le club.

Sur la liste des probables départs, figurent des joueurs tels que Radonjic, Mitroglou, Thauvin, Germain, Strootman ou encore Sanson. Des noms qui circulent sans avoir été véritablement cités par la direction du club. Ces départs pourraient se faire sous la forme de transferts secs ou en prêts.

Olimpico

Dimanche, les hommes d'André Villas-Boas se déplacent à Lyon en clôture de la 6e journée de Ligue 1.

Un déplacement face à un concurrent direct pour le haut de tableau dans une période compliquée pour les Marseillais.

En effet, après une victoire face au PSG, les hommes de Villas-Boas n'ont pas réussi à s'imposer au Vélodrome en trois matchs consécutifs.

Les joueurs marseillais vont se retrouver face à leur ancien entraîneur, Rudi Garcia dans un climat tendu comme c'est le cas depuis ces dernières années entre les deux clubs.

Les deux équipes ne sont pas au mieux de leur forme. Les marseillais pointent à la 9e place du classement avec huit points et les lyonnais sont 11e avec six points.

En manque de réussite ces derniers matchs, l'OM semble ne pas pouvoir compter sur ses joueurs phares, Payet et Thauvin qui n'arrivent plus à être décisifs.

L'équipe semble avoir perdu son esprit et sa force collective qui était un de ses atouts majeurs la saison précedente.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport ligue 1 ligue des champions mercato