• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : les commerçants du marché aux puces protestent contre l'insécurité

Les commerçants du marché aux puces à Marseille protestent contre l'insécurité et les vendeurs à la sauvette / © France 3 Provence-Alpes
Les commerçants du marché aux puces à Marseille protestent contre l'insécurité et les vendeurs à la sauvette / © France 3 Provence-Alpes

Ce matin les commerçants du marché aux puces à Marseille ont symboliquement fermé le rideau. Ils protestent contre l'insécurité permanente, les agressions à répétition et la dégradation des conditions de travail.

Par Ludovic Moreau

Vive tension ce matin sur le parking du Lidl, dans le 15e arrondissement de Marseille, les commerçants du marché aux puces ont exprimé leur ras le bol. Ils reprochent au directeur du marché aux puces d'avoir laissé pourrir la situation depuis plusieurs années. Les commerçants ont symboliquement fermé leur rideau. 
 
Les commerçants du marché aux puces ont symboliquement baissé leur rideau / © France 3 Provence-Alpes
Les commerçants du marché aux puces ont symboliquement baissé leur rideau / © France 3 Provence-Alpes

Chaque jour, les clients qui se rendent dans les boutiques sont agressés, dépouillés de leur téléphone portable ou de leur portefeuille. Près d'une centaine de vendeurs à la sauvette sèment la terreur.

Les gens ne peuvent pas rentrer, ils se font voler, frapper avec un couteau

témoigne Fodil Hamdadou, commerçant du marché aux puces.

Dès qu'on vient ici, il faut se protéger, protéger son sac, on n'est pas en, sécurité

indique Nabila Chouihi, une cliente du marché aux puces.

Les consommateurs ont fui les allées du marché, les commerçants ne font plus de recettes. Kamel Ayadi, commerçant poissonnier a fermé son local.

Je paye en tout 3.200 euros de loyer pour un local que je ne peux pas exploiter


Samia Ghali, maire des 15e et 16 e arrondissements, dénonce les voyous en col blanc et attaque le directeur du site :

Lui il s'en fout, il encaisse les loyers et fait pression sur les commerçants


La tension est montée sur le parking, le magasin discount est contraint de fermer prématurément, les forces de l'ordre présentes sur place sont obligées de s'interposer pour tenter un retour au calme.
Le commissaire central de Marseille est dépêché sur place, une réunion est en cours pour trouver des solutions. L'association des commerçants réclame des renforts de police pour sécuriser le marché qui accueille chaque année plus de trois millions de visiteurs.

Reportage : Ali Martniky et Xavier Schuffenecker

Sur le même sujet

PACA : des maires en première ligne ! dans Enquêtes de Région

Les + Lus