Cet article date de plus de 3 ans

Marseille : l'enfer de la tour H de la cité du parc Kalliste

Prostitution, trafics, raccordements sauvages à l'électricité et bagarres. Le bâtiment H de la cité du parc Kalliste, au nord de Marseille, est occupé par des squatteurs, en majorité des migrants venus d'Afrique de l'ouest. Depuis l'été dernier, la situation n'a cessé de se dégrader.
Reportage au coeur de la cité du parc Kalliste
Reportage au coeur de la cité du parc Kalliste © F3 Provence-Alpes
Sur les hauteurs de la cité phocéenne, la barre d'immeuble décrépie, vouée à la destruction, est devenue un enfer pour ses tout derniers occupants, qui sont en train d'être relogés. Mais en attendant, ils subissent une situation  intenable avec les squatteurs.
Le reportage de Karim Baila:

Prostitution, trafics, raccordements sauvages à l'électricité et bagarres. Le bâtiment H de la cité du parc Kalliste, dans les quartiers nord de Marseille, est occupé par des squatteurs, en majorité des migrants venus d'Afrique de l'ouest.  Depuis l'été dernier, la situation n'a cessé de se dégrader dans cette cité déjà défavorisée.

Une sorte de jungle de Calais verticale est en train de se mettre en place.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers trafic immigration société logement