Plusieurs hashtags sur Twitter recensent les lieux dits "moches" avec photos à l'appui... La cité Castellane ou l'immeuble qui surplombe le Vallon des Auffes sont pointés du doigt. Entre autres...

Moche ou pas moche ?

Telle est la question côté architecture ou aménagement du territoire... Les internautes se défoulent parfois à bon escient pour dénoncer les excès de constructions dans les villes...

#lafrancemoche, #francemoche, #MocheOuPasMoche, ou encore il y a quelques années #Plusmochelaville en écho à la série de France 3, Plus belle la vie, les comptes fleurissent, anonymement...

#lafrancemoche

Le compte le plus suivi est celui de @lafrancemoche, créé en octobre 2021, il compte près de 77 000 abonnés (dont Audrey Garino, ajointe au maire de Marseille en charge des affaires sociales de la solidarité, de la lutte contre la pauvreté). Sa phrase d'accueil est explicite : 

On en a gros. Envoyez-moi vos horreurs locales en message privé, que tout le monde en profite.

#lafrancemoche

Avec humour parfois, les internautes répondent, comme ci-dessous, avec une photo sans donner d'adresse, mais les Marseillais reconnaitront la cité Castellane de Zidane...

 

Retweetés aussi des images de barres d'immeubles comme celle qui surplombent le Vallon des Auffes :

Et bien sûr, la référence aux poubelles qui débordent souvent dans la cité phocéenne, la publication d'une photo d'une résidence étudiante du 5e arrondissement à Saint-Pierre.

On aime ou n'aime pas, le bâtiment du Ballet National de Marseille en prend aussi pour son grade...

Mais que les chauvins ne s'alarment pas trop, tout le monde en prend pour son grade, à Vitrolles pour son Stadium ou encore à Arles, à la Fondation Luma, et dans toute la France ! Côté architectes, certains se vexent, et parfois la famille répond :

Dénoncer le moche, ce n'est pas nouveau, certaines associations comme Paysages de France organisent depuis quelques années des concours de la France moche, Marseille n'y figurait pas en 2022, ni en 2021.