Marseille : les femmes de chambre de l’hôtel NH Collection reprennent le travail après 167 jours de grève

Les femmes de chambre, salariées du groupe Elior Services, ont annoncé la suspension de leur mouvement. Après 167 jours de grève, elles reprennent le travail ce matin, sans avoir obtenu satisfaction, si ce n'est d'avoir mis "sur la place publique les conditions de travail" de ces femmes.

"La reprise du travail sera effective sur le site ce lundi", a annoncé le syndicat CNT, dimanche soir dans un communiqué. Après 167 jours de grève, les femmes de chambre de l'hôtel NH Collection (quartier de la Joliette) reprennent le travail ce matin, sans avoir obtenu satisfaction.

"Le mouvement n’aura pas rempli ses objectifs revendicatifs, notamment en termes d’avancée sur les rémunérations", précise le communiqué, mais ajoute : "Conflit emblématique des luttes actuelles des invisibles de la propreté, il aura contribué à mettre sur la place publique les conditions de travail et de vie des salariées du secteur".

Les femmes de chambre sont salariées du groupe Elior Service, prestataire pour la propreté de cet hôtel quatre étoiles. Parmi leurs revendications, elles réclamaient le versement de repas et de transport, un 13e mois et la reconnaissance de leur qualification.

Le 22 août dernier, alors qu'il ne restait que huit femmes encore en grève, la préfecture de région avait proposé une médiation. Cette médiation a été attaquée par le syndicat CNT qui dénonçait "le rôle partial de la médiatrice nommée par le préfet".
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité