• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille : un homme tué par balles près du commissariat du 16e arrondissement

Un homme d'une trentaine d'années a été criblé de balles par un commando à proximité du commissariat de police de l'Estaque hier soir vers 20H40 / © France 3 Provence-Alpes
Un homme d'une trentaine d'années a été criblé de balles par un commando à proximité du commissariat de police de l'Estaque hier soir vers 20H40 / © France 3 Provence-Alpes

Un homme a été tué par balles à proximité du commissariat de 16e arrondissement de Marseille, hier soir vers 20H40. Il avait une trentaine d'années. Le commissariat de l'Estaque était fermé à cette heure-ci.

Par Karine Bellifa

Un homme a été tué par balles ce vendredi soir, peu avant 21h à Marseille, quartier de l'Estaque. L'homme était assis sur une chaise et fumait la chicha, boulevard Roger Chieusse, à proximité du commissariat de police du 16e arrondissement, fermé à cette heure-ci, quand il a été pris pour cible. Selon le procureur de le République présent sur les lieux, une voiture avec 4 hommes cagoulés à bord s'est arrêtée à sa hauteur, deux hommes en sont sortis et ont ouvert le feu vraisemblablement avec une kalachnikov, la victime a été touché par une vingtaine de projectiles.

Agé d'une trentaine d'années

Les marins-pompiers nous ont précisé que la victime avait une trentaine d'années. L'homme était encore en vie à l'arrivée des secours mais il n'a pas eu le temps d'être transporté à l'hôpital. Il est mort entre les mains du médecin du Samu. Si la piste du règlement de comptes est avérée, ce serait la 17e victime depuis le début de l'année à Marseille.
Toujours selon le procureur de la République, une voiture a été retrouvée calcinée sur la commune voisine du Rove, il s'agit probablement de la voiture du commando. 
La brigade criminelle de la police judiciaire a été saisie, l'enquête est en cours pour identifier les auteurs.

Déclaration du Procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus