Marseille : l'immeuble des impôts ouvre de nouveau mercredi

L'immeuble qui abrite le centre des impôts, place Sadi Carnot à Marseille est fermé et les agents ont été priés de rentrer chez eux. / © Mariella Coste/FTV
L'immeuble qui abrite le centre des impôts, place Sadi Carnot à Marseille est fermé et les agents ont été priés de rentrer chez eux. / © Mariella Coste/FTV

Vendredi 7 février, le centre des Impôts de la place Sadi-Carnot, dans le 2e arrondissement de Marseille a été fermé pour raison de sécurité. L'immeuble ouvrira de nouveau ses portes au public à partir de 13h30 mercredi. 

Par AV, PG

Le centre des Impôts, situé dans le 2ème arrondissement de Marseille, rouvrira ses portes au public mercredi après-midi à partir de 13h30. Le personnel a déjà réintégré les lieux ce matin. 

Suite à des travaux de sécurisation sur les façades du bâtiment, et de l'installation d'un périmètre de sécurité, l'arrêté de péril grave et imminent a été levé. 

Le public n'était plus accueilli au centre des impôts depuis vendredi, et le personnel prié de rentrer chez lui. 

Le 6 février, les marins-pompiers sont intervenus pour purger un balcon du 2e étage sur la façade de l'immeuble, à la demande d'un expert de l'urbanisme de la Ville de Marseille, indique le bataillon.
Les marins-pompiers sont intervenus à la demande de la Ville pour purger un balcon. / © Mariella Coste/FTV
Les marins-pompiers sont intervenus à la demande de la Ville pour purger un balcon. / © Mariella Coste/FTV
Le bloc le plus massif qui s'est détaché du balcon devait peser plusieurs dizaines de kilos. 

Danger imminent et grave

La Ville de Marseille a pris un arrêté pour "danger imminent et grave" sur les quatre façades place Sadi-Carnot, square des Messageries Maritimes, rue Méry et côté rue Fontaine Neuve.

Un périmètre de sécurité a été mis en place interdisant l'accès devant l'immeuble.
© Jean-François Giorgetti/FTV
© Jean-François Giorgetti/FTV
Le centre des Impôts de la place Sadi Carnot à Marseille est le plus gros site des Finances Publiques  de France après Paris.

800 personnes accueillies par jour

Ouvert les lundi, mardi et vendredi, il accueille 800 personnes par jour en moyenne sur l'année.
© Mariella Coste/FTV
© Mariella Coste/FTV
Le bâtiment construit en 1908 est classé. Il abritait à l'origine l'hôtel Régina. Il fut ensuite le siège des Messageries Maritimes puis de la Gestapo avant de devenir la propriété du ministère des Finances dans les années 70.
Le 15 novembre dernier, un morceau d'une corniche d'un immeuble de 4 étages de la rue de Rome était tombé sur le trottoir sans faire de blessé.

Le 10 novembre 2018, sur le passage d'une marche blanche en l'honneur des victimes de l'effondrement de plusieurs immeubles insalubres, un morceau de balcon s'était éffondré au 20/22 du boulevard Garibaldi, dans le premier arrondissement de la ville, dans le quartier de Noailles, faisant trois blessés.

En 2015, la corniche d'un balcon s'était détaché de la façade d'un immeuble de l'avenue du Prado (8e arrondissement). Une personne d'une cinquantaine d'années avait été percutée par les débris.

 

Sur le même sujet

Les + Lus