Terrorisme : soupçonnés de projets d'attentats, deux jeunes radicalisés interpellés dont un à Marseille 

Deux jeunes hommes radicalisés ont été interpellés mercredi par la Direction générale de la sécurité intérieure, à Mantes-la-Jolie et à Marseille. Ils sont soupçonnés de deux projets d'attentats terroristes.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue par la DGSI.
Les deux hommes ont été placés en garde à vue par la DGSI. © Bertrand GUAY / AFP

Ce sont les deux premiers projets d'attentats islamistes déjoués de l'année 2021. Mercredi, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé deux individus soupçonnés d'un projet d'action violente.

Le premier, 17 ans, a été interpellé à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. Le second, 18 ans, à Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Son interpellation fait suite à une visite domiciliaire, d'instigation administrative, au cours de laquelle des documents de propagande terroriste ont été retrouvés.

Selon une source proche du dossier, ce jeune majeur franco-algérien avait initialement pour projet de se rendre sur la zone irako-syrienne, mais il y aurait renoncé, avec le projet de commettre une action violente sur le territoire français.

Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes. Les suspects ont été présentés à un juge antiterroriste ce samedi en vue d'une éventuelle mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle". 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers attentat terrorisme police société sécurité