Marseille Jazz des 5 continents : Ibrahim Maalouf et Ayọ pour fêter les 20 ans

Le Festival Marseille Jazz des 5 continents revient du 9 au 25 juillet 2020 pour sa 21e édition / © Elodie Bérénice
Le Festival Marseille Jazz des 5 continents revient du 9 au 25 juillet 2020 pour sa 21e édition / © Elodie Bérénice

Avis aux amateurs de musique, les organisateurs de Marseille Jazz des 5 continents ont révélé les noms des premiers artistes : Ibrahim Maalouf et Ayọ monteront sur scène du 9 au 25 juillet 2020.
 

Par Sarah Desreumaux

Du 9 au 25 juillet 2020, une ribambelle d’artistes venus des quatre coins du globe seront à l’affiche du festival multiethnique Marseille Jazz des 5 continents qui n’a pas fini de nous faire voyager. Ils succèderont à The Good and the Bad Queen, Thomas Dutronc, Mélody Gardot et la vingtaine d’autres artistes qui ont assuré le succès de l’édition 2019.
 
 

Au programme pour l’édition 2020 :

Ibrahim Maalouf un habitué du festival en clôture le 25 juillet à 20h30 dans les jardins du Palais Longchamp
Marseille Jazz des 5 continents a le privilège d’accueillir le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf. Pour une performance qui sonnera comme un retour aux sources pour le musicien qui a fait ses armes sur l’édition 2010 de ce même festival alors qu’il n’était qu’un artiste émergent. 10 ans et 4 Victoires de la usique plus tard, il revient à Marseille. « Leader incontesté de la musique instrumentale » selon Hughes Kieffer, directeur-programmateur du festival, il offre une approche de la musique en phase avec le monde moderne
Avant que ne se baisse le rideau du festival, il ambiancera les jardins du Palais Longchamp aux côtés de 15 musiciens. Un voyage décapant ouvert sur la culture latine et la musique afro-cubaine. La billetterie est ouverte!
 
Ibrahim Maalouf revient 10 ans après sa première apparition dans le festival / © Wael Hamzeh/Max PPP
Ibrahim Maalouf revient 10 ans après sa première apparition dans le festival / © Wael Hamzeh/Max PPP
John Coltrane le 9 juillet dans la cour de la Vieille Charité
L’immense John Coltrane sera le chef d’orchestre regretté de cette soirée d’ouverture qui comme chaque année, est 100% gratuite. Plusieurs artistes reprendront les titres du saxophoniste afro-américain pour lancer Marseille Jazz des 5 Continents de la meilleure des manières. « Trane » était une icône pour les amoureux du Jazz, par sa vision avant-gardiste il a révolutionné ce genre musical. Il est donc intimement lié au festival estival marseillais, par sa volonté de promouvoir l’émancipation par la musique !

Ayọ le 18 juillet 20h30 au Théâtre Silvain pour une soirée au féminin
Une soirée exceptionnelle s’annonce le 18 juillet avec un concert de Ayọ, cette artiste complète et singulière, auteure, compositrice, interprète vous embarquera dans son univers unique. Depuis une quinzaine d’années et la sortie de « Joyfull » elle s’est fait un nom parmi ces femmes qui maîtrisent la soul. C’est avec de nouveaux musiciens et un nouveau répertoire, qu’elle investira la scène du Théâtre Silvain. Allemande d’origine Nigériane, Ayọ joue de ses racines pour construire son style à la croisée de la soul, du folk et du reggae. Elle sera accompagnée pour cette soirée magique d’une autre artiste féminine dont le nom n’a pas encore été révélé par les organisateurs. Les billets sont, eux, déjà en vente!
 
Ayọ sera sur la scène du Théâtre Silvain à l'occasion de Marseille Jazz des 5 continents / © Martial Trezzini/Maxppp
Ayọ sera sur la scène du Théâtre Silvain à l'occasion de Marseille Jazz des 5 continents / © Martial Trezzini/Maxppp

Un festival multiethnique dans des lieux emblématiques

En 2020, pas question de déroger à la règle : les artistes se produiront dans des lieux emblématiques de la cité phocéenne. Du MuCEM aux jardins du Palais Longchamp en passant par le Théâtre Silvain et la Vieille Charité, les amateurs de spectacles ne seront pas en reste. Une tradition qui fait partie de l’ADN même de ce festival créé en 1997 et qui a toujours mis un point d’honneur à choisir des lieux mythiques pour la tenue des concerts, loin de l’ambiance des zéniths et autres grandes salles. C’est ça aussi qui fait le charme de ce festival marseillais !

Les nouveautés 2020

Décris comme un festival « organique » par Hughes Kieffer, le Marseille Jazz des 5 continents ne cesse de croître d’année en année. « Il se nourrit de la vivacité et de la créativité de la scène de jazz qui évolue elle aussi ». Son ambition ? Démocratiser le Jazz tout en faisant briller la ville de Marseille qui est un ressort essentiel à sa réalisation.

Alors quels sont les changements cette année ?
D’abord, les dates. Jamais jusqu’alors le festival n’avait commencé avant le 14 juillet; pourtant cette année, il s’allonge encore un peu et démarrera le 9 juillet. Et ce n'est pas tout : les trois premières soirées prévues font figure d’exceptions dans l’histoire du festival. C’est en effet la première fois que les artistes se produiront dans la cours de la Vieille Charité. Au programme : une création unique autour de John Coltrane et une soirée Africa 2020 ponctuée de rencontres entre des artistes issus de l’immigration et des œuvres au destin semblable.
Aussi, c'est inédit : l'exposition L'orient Sonore qui aura lieu au MuCEM en même temps que le festival sera en parfaite adéquation avec l'esprit jazz international revendiqué par l'événement.
Une chose ne change pas en revanche : les tarifs des concerts qui restent accessibles.
 
Les trois premières soirées du festival se dérouleront dans l'emblématique cours de La Vieille Charité / © Sarah Desreumaux
Les trois premières soirées du festival se dérouleront dans l'emblématique cours de La Vieille Charité / © Sarah Desreumaux


Comme un avant-goût du Festival

Pour les plus impatients, deux dates clés sont à retenir. Depuis 2015, les organisateurs du festival mettent en place un parcours métropolitain pour tenir en haleine le public plusieurs mois avant l’événement. Ainsi, le 6 février se tiendra, Le Live à Fip. A la friche de la Belle de Mai un grand plateau rassemblant « les quatre vents », Ayọ et Laurent Coulondre. Puis le 31 mars, au Silo c’est Snarky Puppy, qui sera sur au-devant de la scène. Récompensé de 3 Grammy Awards, le collectif est l’une des plus grosses pointures de la musique instrumentale d’aujourd’hui. 

Rien de tel qu’un petit échauffement avant de fêter les 20 ans du Marseille Jazz de 5 continents !
 

Informations

Festival Marseille Jazz des 5 continents
Du 5 au 18 juillet 2020
Marseille
Site organisateur et billetterie : https://www.marseillejazz.com/
Renseignements: 04 95 09 32 57 ou contact@marseillejazz.com

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus