Marseille : la Biennale Internationale des Arts du Cirque s’adapte pour exister malgré la pandémie

Prévue du 21 janvier au 21 février, la Biennale Internationale des Arts du Cirque s'adapte au contexte sanitaire. Si la manifestation ne pourra rencontrer le grand public, elle se transforme pour accueillir les professionnels. Focus sur un événement qui se réinvente en conservant son ADN.

En 2021, la Biennale Internationale des Arts du Cirque sera exclusivement accessible aux professionnels du monde du spectacle. Ici le spectacle "Yin Zéro" de la Cie Monad.
En 2021, la Biennale Internationale des Arts du Cirque sera exclusivement accessible aux professionnels du monde du spectacle. Ici le spectacle "Yin Zéro" de la Cie Monad. © Christophe Raynaud de Lage

La 4e édition de la Biennale Internationale des Arts du Cirque (BIAC) est maintenue sous un format inattendu. Faute de pouvoir convier le grand public en raison des restrictions sanitaires en vigueur, les organisateurs orchestrent des rencontres réservées aux professionnels.

Malgré ce nouveau format, les équipes d’Archaos, concepteur historique de l’événement, entendent bien conserver l'élément qui a fait le succès de ce dernier : la création

Un événement rassembleur

En accueillant 115 000 festivaliers en 2019, la BIAC est un événement culturel majeur de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il s’impose comme une référence pour la promotion du cirque depuis 2015, en montrant la richesse de cet art vivant sous sa forme contemporaine.

Le vendredi 29 janvier à 14.30, la compagnie Libertivoire présentera "Ether" au Théâtre de l’Esplanade à Draguignan.
Le vendredi 29 janvier à 14.30, la compagnie Libertivoire présentera "Ether" au Théâtre de l’Esplanade à Draguignan. © Gaël Delaite

Difficile de ré imaginer un événement qui se veut rassembleur en période de pandémie. Si le cœur de la biennale devait battre à Marseille avec quatre chapiteaux répartis à travers la ville, la manifestation se déclinait sur tout le territoire local.

68 spectacles dont 29 créations étaient au programme de ce volet 2021. Comment assurer la continuité du spectacle vivant en période de crise sanitaire ? L'enjeu est  de taille pour les organisateurs qui souhaitent que l'événement conserve sa vocation première : être une biennale de création, en offrant aux compagnies une exposition privilégiée auprès des programmateurs de spectacles. 

La création comme mot d'ordre

Du 3 au 6 février puis du 10 au 13 février se tiendront des rencontres réservées aux professionnels du secteur. Au programme : vingt spectacles en première et six tables rondes autour des arts du cirque. 

Répertoire, écriture au féminin et développement durable dans le monde du cirque sont au menu de ces tables rondes, sans oublier le focus Europe, proposé par circuslink, autour de la coopération et de la mobilité des œuvres sur le continent.

Les spectacles étaient initialement programmés sur toute la région, les rencontres professionnelles le seront aussi. Le spectacle 'Presque Parfait' de la compagnie « Pré ô Coupé » sera joué à la Garance Théâtre de Cavaillon le mercredi 3 février à 16.30.
Les spectacles étaient initialement programmés sur toute la région, les rencontres professionnelles le seront aussi. Le spectacle 'Presque Parfait' de la compagnie « Pré ô Coupé » sera joué à la Garance Théâtre de Cavaillon le mercredi 3 février à 16.30. © Philippe Cibille

En raison des jauges limitées, la réservation est obligatoire. Les professionnels sont invités à s’inscrire via cette adresse mail : Pro@archaos.fr 

Le sort des spectacles grand public

Les organisateurs apportent une attention particulière au report des spectacles grand public.

Certains sont annulés mais d’autres seront reportés plus tard cette année, pendant l’Entre-deux biennales 2022 (du 14 janvier au 6 février 2022), ou encore la saison prochaine. 

Infos pratiques :

Biennales internationale des arts du cirque
Dates initiales : 21 janvier au 22 février 2021
Fermée au grand public

Rencontres professionnelles : du 3 au 6 février et du 10 au 13 février
Inscription ici : Pro@archaos.fr
Site de la biennale : ici 
Programme : ici
Page Facebook de la biennale : ici

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biennale des arts du cirque événements sorties et loisirs spectacle vivant culture partenariats