• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : des manifestations devant le dernier conseil municipal avant l'été

© Jean-Manuel Bertrand
© Jean-Manuel Bertrand

Collectifs du 5 novembre, contre le PPP, L214, et même un collectif pour la stérilisation des chats étaient rassemblés devant la mairie de Marseille, ce lundi 17 juin. Le dernier Conseil municipal avant l'été sera une nouvelle fois tendu.

Par Ludovic Moreau

Entre 100 et 200 personnes, étaient rassemblées ce matin devant la mairie de Marseille. Plusieurs collectifs et associations manifestent à l'occasion du dernier Conseil municipal avant la trêve estivale. 

Collectif contre le PPP

Des enseignants en grève de la surveillance des épreuves du bac ont rejoint le collectif contre le PPP (Partenariat public privé). La délibération municipale du PPP avait été annulée par le tribunal administratif, la mairie a fait appel et ce matin, un audit des 446 écoles doit être examiné lors de la séance.

Collectif du 5 novembre

Le collectif du 5 novembre veut faire pression sur la mairie pour que la "charte du relogement" dans sa version adoptée par les associations et les pouvoirs publics, soit appliquée. La semaine dernière, la préfecture avait changé des termes du texte, jugés fondamentaux par les collectifs de soutien aux délogés, avant de revenir en arrière. Cette charte du relogement devrait être examinée par les conseillers municipaux. Le sénateur RN, Stéphane Ravier, également conseiller municipal, a indiqué ce matin sur France Bleu, qu'"il ne voterait probablement pas cette charte".
Entre 100 et 200 personnes manifestent depuis ce matin devant la mairie de Marseille. / © Jean-Manuel Bertrand
Entre 100 et 200 personnes manifestent depuis ce matin devant la mairie de Marseille. / © Jean-Manuel Bertrand


Collectif "Marseille chat"

Parmi les manifestants, les membres du collectif "Marseille chat" sont venus en nombre pour se faire entendre. Ils réclament l'aide de la mairie pour organiser la stérilisation des chats. "Aujourd'hui pour la stérilisation des chats de quartier, nous devons aller jusqu’à Trets. Nous demandons à la Ville de mettre en place deux vétérinaires par secteur" a expliqué une porte-parole, à nos confrères de La Provence.

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus