Marseille : meeting d'Emmanuel Macron "le 24 avril c'est un référendum pour ou contre l'écologie"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gyotis Delsart

Emmanuel Macron a tenu ce samedi 16 avril son meeting d’entre-deux tour à Marseille. Près de 3000 personnes étaient attendues. Le candidat LREM a tenté de convaincre l’électorat de gauche en concentrant son discours sur l'écologie. A Marseille c’est Jean-Luc Mélenchon qui est arrivé en tête au premier tour.

"De la montagne à la mer, de la métropole au quartier, vous êtes là bien décidés dans une semaine à l’emporter !" crie Emmanuel Macron à son audience.  

Opération séduction pour le candidat LREM ce samedi 16 avril à Marseille. En tête du premier tour, Emmanuel Macron a choisi le Palais du Pharo pour son meeting d’entre-deux tour.  

Son équipe de campagne attendait près de 3000 personnes c’est finalement plus d’un millier de personnes qui se sont retrouvées sur la pelouse du Pharo.  

"Mon prochain premier ministre sera chargé de la planification écologique."

Emmanuel Macron, candidat LREM

Le candidat LREM a concentré son discours sur l’écologie. "Je suis venu pour vous parler directement (…) et mettre l’environnement au cœur de notre campagne."  Pour étayer son discours, il cite le rapport du GIEC qui donne 3 ans pour tenir les accords de Paris.

Emmanuel Macron annonce vouloir un prochain premier ministre chargé de la "planification écologique". Il aura pour mission " de faire de la France la première grande nation à sortir du gaz, du pétrole et du charbon."

" Battez les le 24 avril ! "

" Je veux que ce soit cinq années de renouvellement complet, ce qui joue le 24 avril c’est une réinvention."  affirme Emmanuel Macron.

Le candidat arrivé en tête au premier tour a qualifié Marseille de "laboratoire de la République." Il s’est naturellement opposé au programme du RN notamment sur l’immigration et a appelé ses militants à "les battre le 24 avril" en votant pour son parti.

 "Nous sommes un pays d’ouverture, nous sommes fait de migration, de mouvement, cette fierté française c’est cela, ce n’est pas la grande séparation. "  déclare-t-il

Un discours d'une heure et demie face à des militants et aussi des personnes indécises. Dans la foule, il y avait aussi des figures de la politique comme Eric Woerth, Renaud Muselier et Christophe Castaner.

Marseille : un lieu stratégique

Emmanuel Macron a choisi d’énoncer son discours au Palais du Pharo là où le 2 septembre il annonçait son plan Marseille en grand. Pendant la campagne du premier tour, le candidat LREM avait dû annuler à deux reprises sa venue à Marseille, en raison notamment de la guerre en Ukraine. 

Le choix de cette ville n’a donc pas été fait au hasard, puisque le candidat de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête avec 31,12% devant Emmanuel Macron (22,62%) et Marine Le Pen (20,89%). 

Même stratégie du côté de Marine Le Pen qui a choisi Avignon pour son meeting, vendredi 15 avril ville où le candidat de La France Insoumise est arrivé en tête avec 36 ,87 % des voix.

Ces deux grandes villes du Sud de la France concentrent un électorat de gauche que les deux candidats à l’élection présidentielle essaient de convaincre pour remporter le match dimanche prochain au second tour.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité