Marseille : Opération des Pièces Jaunes avec Marina Kaye, Amir et Titoff !

L'opération Pièces Jaunes a permis de récolter 92 millions d'euros depuis sa création / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
L'opération Pièces Jaunes a permis de récolter 92 millions d'euros depuis sa création / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

L'opération Pièce Jaunes a choisi Marseille pour le lancement de sa campagne 2018, avec pour invités Marina Kaye, Amir et l'humouriste Titoff. L'occasion de visiter les futures urgences pédiatriques de l'AP-HM, qui ouvriront leurs portes en février prochain. 

Par Pauline Guigou

La petite tirelire fait son retour!  Cette année le coup d'envoi des Pièces Jaunes 2018 s'est effectué dans la cité Phocéenne. 
Une journée sous le signe de la fête, organisée à l'Hôpital de la Timone à Marseille. Au programme une kermesse géante, un concert, et un goûter. 
Mais surtout les enfants pourront compter sur la présence de trois personnalités ! La chanteuse Marina Kaye, lauréate de "La France a un incroyable talent", le chanteur franco-israélien Amir Haddad et enfin l'humouriste Titoff ! 


Les Pièces Jaunes, c'est 92 millions d'euros récoltés.

Du 10 janvier au 17 février 2018, les tirelires seront disponibles dans tous les bureaux de Poste. Au total, ce sont près de 2,3 millions de tirelires partout en France. Une opération de la Fondation des Hôpitaux de Paris, qui permet de collecter des fonds en faveur des enfants et adolescents hospitalisés. Depuis la création des Pièces Jaunes en 1989, 92 millions d'euros ont permis de financer 8610 projets pour les enfants. 


Les nouvelles urgences pédiatriques de Marseille ouvriront leurs portes en février. 


Parmi les projets financés, les nouvelles urgences pédiatriques de l'AP-HM, à la Timone. Les travaux ont été financés en totalité par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, à hauteur de 3 millions d'euros. Les Pièces Jaunes ont permis de financer tout le mobilier, et la décoration intérieure : montant de la subvention, 123 000 euros. 


Les nouvelles urgences pédiatriques de Marseille ouvriront leurs portes en février. / © Estelle Mathieu
Les nouvelles urgences pédiatriques de Marseille ouvriront leurs portes en février. / © Estelle Mathieu

Le passage aux urgences des plus petits, est souvent vécu très difficilement par les familles. A la Timone, le nombre de patients ne faisait qu'augmenter : 29000 en 2010, 39000 en 2015. Ces nouveaux locaux, plus modernes, permettront un meilleur accueil des petits malades, et de leurs parents. 



Sur le même sujet

Les + Lus