Marseille : des policiers échappent de peu à la mort lors d'une intervention sur un homme en pleine crise de démence

L'individu a réussi à se saisir de l'arme d'un des policiers et à tirer en direction des deux autres / © Pierre-Antoine Lefort / MAXPPP
L'individu a réussi à se saisir de l'arme d'un des policiers et à tirer en direction des deux autres / © Pierre-Antoine Lefort / MAXPPP

Mercredi 15 janvier, vers 4 heures du matin, trois policiers ont plaqué au sol un homme en pleine crise de démence. Lors d'une intervention conjointe avec les marins-pompiers de Marseille. L'individu a réussi à se saisir de l'arme d'un des fonctionnaires et à tirer sur les deux autres.

Par Ludovic Moreau

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 4 heures du matin, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) est mobilisé pour une assistance à personne, chemin du Ruisseau-Mirabeau, dans le 15e arrondissement.

Il s'agit d'un homme, âgé de 25 ans, en pleine crise de démence, qui aurait interrompu son traitement psychiatrique. Face à la situation dangereuse, la police est sollicitée pour sécuriser l'intervention.

"Si on constate qu'une personne est violente, on appelle la police pour nous sécuriser", indique le BMPM. "Parfois, si on sait au départ que la situation est dangereuse, on est déclenché simultanément".

Trois policiers ont plaqué le jeune homme au sol, mais l'individu a malgré tout réussi à se saisir de l'arme d'un des fonctionnaires et à tirer en direction des deux autres.

"La balle est passé à quelques centimètres de leurs visages", a indiqué la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône, confirmant une information de La Provence.

Au cours de l'intervention, le jeune homme aurait crié plusieurs fois "Allah Akbar". Une fois maîtrisé, il a été placé en garde à vue, dans les locaux de la police.
 

Sur le même sujet

Les + Lus