A Marseille : les Rencontres à l'échelle, 13ème édition du 7 novembre au 1er décembre

Depuis 13 ans, Les Rencontres à l'échelle proposent un rendez-vous audacieux et tout public, dédié aux esthétiques contemporaines internationales. Du 7 novembre au 1er décembre, le festival essaime son état d'esprit dans plusieurs lieux de la ville. Participez à notre jeu pour gagner votre place
Célébrer des identités multiples et souvent malmenées par l'instabilité du monde. Se faire chambre d'écho de tout ce qui les nourrit : langues, gestes, histoires anciennes ou contes modernes. Raconter les voyages ou les migrations, porteurs d'énergie vitale par-delà les épreuves qu'ils induisent.

Voilà le projet des artistes invités à faire vivre cette 13ème édition des Rencontres  à l'échelle.

Imaginé comme un espace de rencontre et de dialogue entre le public et les artistes, le festival réunira cette année, des créations internationales, une exposition et plusieurs parcours cinéma - toute cette programmation circulant librement entre les disciplines et les horizons géographiques pour mieux interroger l'état du monde.

Parmi les spectacles, deux créations remarquées au dernier festival d'Avignon :

Ahmed El Attar creuse un peu de silence au coeur du Caire, pour faire résonner ce qui parle, ce qui pense, ce qui ne se résigne pas.

A voir le 10 novembre à 20h30 au Merlan, scène nationale de Marseille A voir les 13 et 14 novembre à 20h30 Friche de la Belle de Mai Dans Bazin, le chorégraphe s'emballe littéralement dans ce tissu emblématique de l'Afrique de l'Ouest. Il retrace sa propre histoire, celle d'un déplacement du Mali à la France et celle plus largement des traces de la colonisation - en analogie avec le bazin, ce tissu qui, même s'il est teint au Mali, porté et embelli par la geste africaine, est tout d'abord importé d'Europe.

A voir le 16 novembre à 21h et le 17 novembre à 19h - Friche de la Belle de Mai - salle Seita
 Nourri d'allers-retours incessants entre Niamey et la Belgique, ce texte raconte l'histoire d'une femme qui porte en elle les transformations d’une existence perméable aux mouvements et aux rencontres.

Sur scène, trois corps, trois voix se partagent le récit et l’identité polymorphe d’Aminata Soumbou Swata Soudou Baba.

Non, ne kiffe pas ta live, dompte-la en français repu, puis réforme-la avec la langue d'aujourd'hui, celle qui remue-ménage et qui jazze dans la bouche.

Le puzzle de sa vie est à reconstituer, offert au public, avec pudeur. Pour un nouveau commencement.
 

Pour gagner vos places, validez votre participation à notre jeu

Parcours cinéma, lectures et performances

D'autres formes de spectacles viennent nourrir cette 13ème édition qui se déroulera dans plusieurs lieux de Marseille.
Voir tous les spectacles de l'édition
 
Les Rencontres de l'échelle
Le site du festival
Billetterie
En ligne 
Par téléphone du lundi au vendredi de 11h à 19h
04 91 64 60 00
Sur les lieux des spectacles
1h avant la représentation
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture théâtre danse