Marseille : le Secours Populaire et les Paniers Marseillais proposent des paniers bio solidaires

Manger sainement quand on a de faibles revenus, c'est très difficile. Déjà solidaires de leurs producteurs, les Paniers Marseillais ont voulu aller plus loin. Avec le Secours Populaire , ils proposent des paniers de légumes bio à des familles en difficultés dans le 14ème arrondissement de Marseille.
Une distribution de panier bio et solidaire par le Secours Populaire, dans le 14ème arrondissement de Marseille.
Une distribution de panier bio et solidaire par le Secours Populaire, dans le 14ème arrondissement de Marseille. © France 3 Provence-Alpes
Sofia n'en revient toujours pas : "les salades, on les a englouties en deux jours ! Et les courgettes, c'est une tuerie ! Même mes enfants qui n'aimaient pas trop les légumes, ils mangent volontiers." Bénéficiaire de l'aide du Secours Populaire, Sofia Guerchouche n'imaginait pas pouvoir manger bio un jour : trop cher pour ses faibles revenus. Depuis trois semaines, elle découvre le plaisir de manger sainement grâce aux paniers solidaires.

Un panier à trois euros 

Chaque semaine, un producteur livre à trente-quatre familles accompagnées par le Secours Populaire un panier de légumes bio pour la modique somme de trois euros. "Un panier coûte environ 15 euros. Nous avons trouvé des mécènes qui complètent la somme à reverser au producteur" explique Hélène Veyron, salariée du Secours Populaire. C'est parce qu'elle est elle-même adhérente d'un Panier Marseillais qu'Hélène a eu l'idée de ce partenariat avec l'association.

La solidarité est déjà au coeur du fonctionnement des Paniers Marseillais : chaque groupe de consommateurs est solidaire de son maraicher et s'engage avec lui pour un an, en lui achetant par avance sa récolte. 1400 paniers sont ainsi distribués chaque semaine à Marseille dans une trentaine de groupes.

Adopte un panier

"Nous voulions aller plus loin" explique Philippe Cahn, président des Paniers Marseillais. "Et nos adhérents jouent le jeu. Ils peuvent adopter un panier, qu'ils ne récupèrent pas mais qui est donné à une association." Pour l'instant, le financement a été trouvé pour six mois. Mais les Paniers Marseillais et le Secours Populaire espèrent pérenniser ce projet pilote et même l'étendre en intégrant quelques paniers solidaires dans chaque panier de quartier.

Favoriser la mixité 

Pour l'instant, les bénéficiaires de ce panier solidaire sont obligés de se déplacer dans le 14ème arrondissement pour venir récupérer leur panier. Pas évident pour les familles qui habitent loin et qui n'ont souvent pas de voiture. "En intégrant trois ou quatre paniers solidaires dans chaque groupe, elles peuvent trouver un panier plus proche de chez elles et puis ça favorise les rencontres, la mixité " reprend Philippe Cahn. A tour de rôle, les adhérents d'un panier aident le producteur au déchargement et à la distribution des légumes. Forcément, ils discutent, échangent des recettes, des informations et de la bonne humeur. Le panier solidaire du Secours Populaire ne fait pas exception.

Revoir notre émission Prioriterre consacrée aux Paniers Marseillais en mars 2016

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire