Marseille : les voleurs de grosses cylindrées sous les verrous

Les modèles BMW GS 1200 étaient particulièrement ciblés / © Image d'illustration THOMAS SAMSON / AFP
Les modèles BMW GS 1200 étaient particulièrement ciblés / © Image d'illustration THOMAS SAMSON / AFP

Les quatre hommes écumaient les quartiers sud de Marseille. Amateurs de Tmax, GS1200 ou Kawasaki, ils volaient les deux roues pour les revendre. La police marseillaise a mis un terme au trafic juteux.

Par Gilles Guérin

Quatre hommes âgés d'une vingtaine d'années sont sous les verrous pour vol aggravé et recel de vol. Ces quatre marseillais écumaient les quartiers sud de Marseille, notamment les 10ème et 11ème arrondissement de la ville.

N'hésitant pas à aller se servir dans des résidences privées. Avec le même mode opératoire : des vols de nuit, des deux roues chargées dans un véhicule utilitaire avant de disparaitre. Leurs cibles : les grosses cylindrées très prisées, comme les scooters Yamaha Tmax, les motos BMW série GS1200 ou les Kawasaki série Z. Des monstres de vitesse. 

8 mois d'enquête

C'est la recrudescence des plaintes dans un secteur géographique précis qui a alerté les services de police. Commence alors 8 longs mois d'enquête avec analyse de la vidéo surveillance, de la téléphonie, des moyens techniques et numériques et de la surveillance.

Les fonctionnaires de l'unité de recherche judiciaire de la Sureté Urbaine aidée de la BAC du secteur sud finissent par remonter jusqu'à l'équipe. Le 30 janvier à 6 heures du matin, les quatre hommes sont interpellés. Ils sont actuellement incarcérés en attendant leur procès.

32 victimes repertoriées

Selon les services de police, ils auraient commis plus de 30 vols de motos pour un préjudice dépassant les 270.000€. Des deux roues destinées à la revente sur le "marché local". 
 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus