Match des Héros : le retour de Drogba à Marseille sur la pelouse de l'Orange Vélodrome, un engagement humanitaire

L'ancien joueur de l'OM est de retour, à Marseille et pour la bonne cause. Un match qui lui tient à cœur, puisqu'une partie des bénéfices sera reversée à sa fondation pour aider les enfants en Côte d'Ivoire.

Footballeur engagé, notamment envers les enfants avec sa fondation, Didier Drogba est aussi partie prenante dans l'organisation de ce match des Héros, le 13 octobre 2021 à Marseille à l'Orange Vélodrome.

"Cela me tenait à coeur d'organiser et participer à ce match au profit de l'UNICEF, et la fondation Didier Drogba, dont l'éducation des enfants est un sujet très important dans nos actions", explique le footballeur Ivoirien.

Pour lui "l'éducation est un pré-requis au développement, et surtout à la stabilité dans un pays, pour l'éducation des enfants, pour les préparer à leur avenir et au monde qui les attend".

Plusieurs actions ont été menées par la fondation Didier Drogba, comme la construction d'écoles en Côte d'Ivoire, "On lance même une campagne d'alphabétisation numérique, et toutes ces actions se rejoignent, c'est pourquoi c'est un plaisir pour moi de venir particper à ce match", ajoute l'ancien olympien.

Didier Drogba donne rendez-vous aux supporters.

Engagé déjà lorsqu'il était joueur, l'engagement humanitaire a pris une plus grande dimension depuis sa retraite internationale.

"C'est quelque chose qui me tient à coeur. Lorsque j'étais en activité, je n'avais pas le temps nécessaire, maintenant c'est beaucoup plus simple pour moi, et cela me passionne", reconnait l'homme au grand coeur.

Rêver et faire rêver

Joueur d'exception, passé par Le Mans, Guingamp, l'OM, Chelsea et Galatasaray entre autres,  il se rappelle ses débuts dans le métier.

"J'ai tout fait pour marquer l'histoire du football de mon empreinte, et je veux marquer la vie de ces jeunes là. En espérant qu'un jour ils puissent dire, "ah oui j'ai obtenu une bourse, grâce à la fondation Didier Drogba", avoue l'ancien international ivoirien.

Rêver et faire rêver... C'est ce que porte le sport et les sportifs, surtout le football, pratiqué par de millions de jeunes qui s'imaginent remporter un futur ballon d'or.

"J'espère qu'un jour, cette fondation continuera bien après moi. Je veux donner de l'espoir, car moi c'est l'espoir qui m'a permis de vivre ce que j'ai vécu dans le football. J'en ai rêvé et jamais je n'aurai pensé atteindre ce niveau et ces hauteurs", admet Didier Drogba.

 "Je ne sais pas si je suis un Héros, mais pour moi qui ai des enfants et qui a été enfant, je sais à quel point c'est bien d'avoir des repères, quelqu'un qui vous guide. J'ai eu mes parents, mes entraineurs, si je peux être ces personnes pour ces jeunes, tant mieux".

Promesse tenue, revenir à l'Orange Vélodrome

" J'ai vraiment hâte. C'est vrai qu'il y a eu beaucoup d'incompréhension, de part et d'autres, mais peu importe le club où j'ai pu évoluer après, le plus important c'est l'amour de cet écusson que j'ai, que tous les supporters ont et toute la ville de Marseille a aussi pour ce club", ajoute ému Didier Drogba.

Une saison à peine et pourtant, "A jamais Olympien", Didier Drogba ne peut oublier ce club et ses supporters qui lui ont tant donné.

" C'est un club qui m'a marqué tout simplement parce que j'étais déjà fan depuis tout petit. C'est Bernard Tapie qui m'a transmis la passion, l'ambition. Car il était en avance sur son temps, avec son équipe cosmopolite. Il a joué un rôle essentiel sans cet univers", reconnait le supporter blanc et bleu.

Et à tous les fans de foot, il donne rendez-vous le 13 octobre prochain à l'Orange Vélodrome pour un beau match de légendes et pour la bonne cause.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
humanitaire international monde économie solidarité société sport football om