MED IN DOC. Vous avez des idées de documentaires autour de la Méditerranée ? Déposez vos projets avant le 30 novembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Caroline Laub et Karine Bellifa
Une équipe de tournage.
Une équipe de tournage. © Michael Kappeler/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Pour soutenir la production audiovisuelle, France 3 Paca s'engage avec MED IN DOC. Vous êtes producteur, vous avez des idées de doc autour de la Méditerranée, des envies de nouvelles écritures, vous développez votre 1ère œuvre ? Déposez sans tarder vos projets avant le 30 novembre 2020.

Vous avez encore quelques jours pour déposer votre projet de documentaire. La date limite de réception des dossiers est le 30 novembre 2020. France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur lance cet appel à projets dans le cadre de MED IN DOC, un dispositif de soutien à la création, à la production et à la diffusion de documentaires en Provence-Alpes-Côte d'Azur pour l'année 2020. 
                 
Le dispositif MED IN DOC doit contribuer à :
  • la diversité de la création et de la production audiovisuelles 
  • la valorisation de la création audiovisuelle régionale
  • l’émergence de nouvelles écritures
  • le rayonnement méditerranéen de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de ses acteurs
La commission se tiendra le 15 janvier 2021 et examinera :
  • Les coproductions méditerranéennes
Préachat et/ou coproduction et diffusion à l’antenne de trois documentaires de 52 minutes coproduits par des sociétés de production déléguée de Provence-Alpes-Côte d’Azur et des sociétés de production d’autres pays du bassin méditerranéen[1].
Apport de la chaîne par œuvre : 30.000€ HT
  • Les coproductions nouvelles écritures pour le web ou l’antenne
Préachat et/ou coproduction de trois œuvres documentaires relevant de nouvelles écritures et destinées à une diffusion sur le web ou à l’antenne. Il s’agit d’œuvres documentaires dont la création artistique s’affranchit des codes de genres et par là même favorise une écriture hybride et diversifiée. Ces œuvres peuvent se décliner sur différents écrans et sur différents modes de diffusion comme le web (webdocumentaires, webséries…), les plateformes SVOD ou l’antenne.
Apport de la chaîne par œuvre : 5.000€ HT

Dans le cadre de la convention MED IN DOC, le programme éditorial de France Télévisions s’articule autour de quatre axes qui guideront les choix des documentaires qui seront développés, coproduits, préachetés et diffusés par France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

1. Encourager les coproductions méditerranéennes

Préachat et/ou coproduction et diffusion à l’antenne de trois documentaires de 52 minutes coproduits par des sociétés de production déléguée de Provence-Alpes-Côte d’Azur et des sociétés de production d’autres pays du bassin méditerranéen[1].
Apport de la chaîne par œuvre : 30.000€ HT

2. Accompagner le développement de documentaires

Conventions de développement pour trois documentaires de 52 minutes proposés par des sociétés de production déléguée de Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Apport de la chaîne par développement : 10.000€ HT

3. Accompagner le développement de premières ou deuxièmes œuvres documentaires

Conventions de développement pour deux documentaires de première ou deuxième œuvre de 52 minutes produits par des sociétés de production déléguée de Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Apport de la chaîne par développement : 6.500€ HT

4. Proposer de nouvelles écritures pour le web ou l’antenne

Préachat et/ou coproduction de trois œuvres documentaires relevant de nouvelles écritures et destinées à une diffusion sur le web ou à l’antenne.
Il s’agit d’œuvres documentaires dont la création artistique s’affranchit des codes de genres et par là même favorise une écriture hybride et diversifiée. Ces œuvres peuvent se décliner sur différents écrans et sur différents modes
de diffusion comme le web (webdocumentaires, webséries…), les plateformes SVOD ou l’antenne.
Apport de la chaîne par œuvre : 5.000€ HT

►L'éligibilité des producteurs

Pour être éligibles, les dossiers doivent être déposés par des producteurs qui répondent aux critères suivants :
  • la société de production déléguée dotée d’un code APE/NAF de production de films cinématographiques ou de vidéos et de programmes audiovisuels ayant son siège social ou un établissement stable en Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis au moins un an à la date de l’entrée en vigueur de la convention MED IN DOC ;
  • pour les documentaires en coproduction méditerranéenne, les documentaires font l’objet d’une coproduction entre la société de production déléguée de Provence-Alpes-Côte d’Azur et une société de production déléguée issue d’un autre pays du bassin méditerranéen[1] ;
  • dépôt limité à deux dossiers par catégorie et par producteur (voir point III du Mode d’emploi sur le site de France 3 ou voir ci-dessus, Programme éditorial de France Télévisions) ;
  • responsabilité financière, technique et artistique du dossier assurée par le producteur avec présentation d’un contrat de cession de droits signé avec le(s) auteur(s)/réalisateur(s) de l’œuvre ou d’un contrat de coproduction ;
  • tous les contrats relatifs au développement, préachat ou coproduction des œuvres conclus par la société de production déléguée qui agira seule, conformément à la législation et au droit du travail en vigueur, dans le respect de ses obligations légales vis-à-vis des organismes sociaux et fiscaux.

►L'éligibilité des documentaires

Pour être éligibles, les documentaires doivent répondre aux critères ci-dessous :
  • avoir un lien culturel, artistique ou géographique fort avec la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce lien peut notamment s’entendre par une thématique, des personnages et/ou un temps de fabrication significatif sur le territoire régional, notamment en termes de production, tournage et post-production ;
  • pour les documentaires en coproduction méditerranéenne, avoir un lien culturel, artistique ou géographique fort avec les autres pays ou régions du bassin méditerranéen. Ce lien peut notamment s’entendre par une thématique, des personnages et/ou un temps de fabrication significatif sur le territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • un dossier soutenu par la Région ne peut pas être présenté au même stade d’avancement au dispositif Med In Doc ;
  • le tournage ne devra pas être terminé à la date de réunion du comité, sauf demande de dérogation dûment justifiée par le producteur ;
  • assurer des dépenses sur le territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur en proportion du financement obtenu, selon les pourcentages suivants : 120 % pour les préachats ou coproductions de documentaires en coproduction méditerranéenne (III.1), 100 % pour les préachats ou coproductions des œuvres de nouvelles écritures (III.4), 100 % pour les documentaires en développement (III.2 et III.3) ;
  • avoir une durée de 52 minutes : œuvres en coproduction méditerranéenne, développement documentaire et développement d’un premier ou deuxième film documentaire, moins de 52 minutes : œuvres de nouvelles écritures et destinées à une diffusion sur le web ou à l’antenne ;
  • pour les œuvres de nouvelles écritures, il s’agit d’œuvres documentaires dont le format, le contenu et/ou le traitement sont originaux et novateurs en termes de narration, d’interactivité et/ou de technologies utilisées (VR, réalité augmentée, 360°…).
Les décisions du comité de sélection MED IN DOC / France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur seront communiquées aux producteurs, au plus tard dans les quarante-huit heures ouvrées après la réunion du comité.

►Le comité de sélection MED IN DOC / France 3 

Le comité de sélection MED IN DOC / France 3 est composé par trois membres du comité éditorial de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur, par un expert en documentaire audiovisuel, par un secrétaire de séance pour la rédaction du procès-verbal et par un agent de la Direction de la culture de la Région, en qualité d’observateur, sans participation au vote.

Ce comité traite les dossiers candidats au dispositif MED IN DOC pour  :
  • les préachats ou coproductions de documentaires en coproduction méditerranéenne,
  • les préachats ou coproductions d’œuvres de nouvelles écritures pour le web et/ou l’antenne.
Pour traiter ces dossiers, le comité de sélection MED IN DOC / France 3 se réunit au moins une fois après la date limite de dépôt de chaque appel à candidatures. Le comité de sélection s’engage à auditionner un maximum de 10 producteurs.

Le choix des documentaires par le comité de sélection MED IN DOC / France 3 se fait en fonction des critères de qualité artistique, de faisabilité, de retombées d’activités pour l’ensemble de la filière afin de contribuer efficacement au renforcement de l’activité de création, de production déléguée et de post-production de l’ensemble du secteur. Le potentiel de diffusion des œuvres sera également pris en considération.

►La décision des comités et l'information des producteurs

Les dossiers présentés au comité éditorial de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur et au comité de sélection MED IN DOC / France 3 peuvent être retenus, refusés ou ajournés :
  • les dossiers retenus donneront lieu à un courrier d'intérêt chiffré par France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • un dossier soutenu dans le cadre de Med IN DOC ne pourra pas être présenté au même stade d’avancement au fonds de soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur les dossiers refusés pourront être représentés ;
  • les dossiers ajournés pourront être présentés à nouveau après avoir suivi les recommandations du comité de sélection.
Les décisions sont consignées dans un procès-verbal réalisé par le secrétaire de séance. Ces décisions sont communiquées aux producteurs dans les quarante-huit heures ouvrées qui suivent la date de réunion de chaque comité.

Les retours seront motivés et détaillés afin de permettre aux producteurs d’avancer efficacement dans leurs projets de documentaires, surtout lorsque ceux-ci ont été refusés ou ajournés.

Les dossiers retenus dans le cadre de MED IN DOC ne pourront pas être présentés au même stade d’avancement au fonds de soutien cinéma et audiovisuel de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Exemples :

Dossier retenu en développement dans le cadre de MED IN DOC (III.2 et III.3) :
Ne peut pas avoir été soutenu ou ne pourra se présenter ultérieurement au fonds de soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour solliciter une aide au développement (développement simple, en coproduction internationale, en développement innovant ou développement des projets groupés ou « slate »).

Cependant, le dossier peut avoir obtenu une aidé à l’écriture du Fonds de soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. De même, il pourra ultérieurement solliciter une aide à la production de la Région.

Dossier retenu en préachat/coproduction dans le cadre de MED IN DOC (III.1 et III.4) :
Ne peut pas avoir été soutenu ou ne pourra pas se présenter ultérieurement à aucune forme d’aide à la production de documentaires (audiovisuelle, sans diffuseur ou long métrage) ou d’œuvres interactives ou immersives) du Fonds de soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Cependant, le dossier peut avoir obtenu une aide à l’écriture ou au développement du Fonds de soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Comment déposer votre dossier ?

voici les pièces constitutives des dossiers :
  • courrier de sollicitation adressé à France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le dossier dûment rempli à télécharger ici :

    dépôt de dossier MED IN DOC

  • note générale du producteur présentant l’œuvre ;
  • note d'intention du réalisateur ;
  • résumé (maximum 15 lignes) ;
  • traitement ou note de développement ;
  • budget prévisionnel ;
  • plan de financement ;
  • état détaillé des dépenses prévisionnelles en région ;
  • attestation de la domiciliation fiscale du producteur qui présente le dossier ;
  • copie datée et signée des contrats de cession de droits : auteur, réalisateur ; ou contrat de coproduction ;
  • calendrier de fabrication de l’œuvre ;
  • présentation et filmographie de la société de production (maximum 4 pages) et du coproducteur ;
  • curriculum vitæ de l'auteur et/ou réalisateur ;
  • liste éventuelle des liens sécurisés et actifs vers des précédentes œuvres du réalisateur ou sur tout autre support à présenter sur un document à part.
Toute demande ne sera prise en compte que si le dossier est complet et remis dans les délais impartis par l’appel à candidatures.

Les dossiers sont à envoyer en PDF par courriel ou par lien de téléchargement auprès de Madame Nogole KHODABANDEH à l’adresse suivante : nogole.khodabandeh@francetv.fr

avec les mentions suivantes en objet :

MED IN DOC/NOM DU DOSSIER

selon les modalités définies par l’appel à candidatures de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur, consultable sur notre  site. 
 

Les décisions sont consignées dans un procès-verbal réalisé par le secrétaire de séance. Ces décisions sont communiquées aux producteurs dans les quarante-huit heures ouvrées qui suivent la date de réunion de chaque comité.

[1] Albanie, Algérie, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, Grèce, Israël, Italie, Liban,  Libye, Macédoine du Nord, Malte, Maroc, Montenégro, Palestine,  Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie et aussi le Portugal.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.