Un mineur de 17 ans abattu dans un appartement à Pont-de-Vivaux à Marseille

© F 3 Marc Civallero
© F 3 Marc Civallero

Un mineur de 17 ans a été abattu ce dimanche, dans un appartement situé dans le quartier de Pont-de-Vivaux, dans le 10e arrondissement de Marseille (10e). Atteint d'une balle dans la poitrine, il est décédé sur place.

Par Annie Vergnenegre

Un mineur de 17 ans a été abattu ce dimanche, vers 2 heures du matin, dans un appartement privé, dans le quartier de Pont-de-Vivaux, dans le 10e arrondissement de Marseille (10e). Les Marins-Pompiers sont intervenus. Ils indiquent qu'à leur arrivée, le jeune homme, atteinte d'une balle en pleine poitrine, était en arrêt cardio-respiratoire et n'a pu être réanimé.

Connu des services de police

L'adolescent était connu des services de police pour des faits d'infractions à la législation sur les stupéfiants. Un agresseur arrivé en pleine nuit dans l'appartement qu'il squattait avec six autres camarades, au sixième étage d'un immeuble a précisé le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux. 

Ils étaient en train de jouer à la PlayStation,

selon les témoignages des autres adolescents sur place, toujours en train d'être interrogés, a ajouté le procureur.

Une seule douille


Les enquêteurs de la police judiciaire n'ont pour l'instant trouvé qu'une seule douille de 9 mm sur place, ce qui laisse penser à l'utilisation d'une arme de poing. Vu le profil de la victime et le déroulé des faits, "nous sommes bien sur la piste d'un règlement de comptes, sans que l'on puisse encore l'affirmer", a insisté M. Tarabeux.

Il s'agirait alors du deuxième règlement de compte de 2018 déjà dans la cité phocéenne, après la fusillade à la Kalachnikov, au coeur du quartier festif de La Plaine, qui a fait un mort et un blessé grave, à quelques encablures du Vieux-Port, jeudi soir, vers 23h00.

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus