Mondial La Marseillaise à pétanque 2021 : Foyot, Rocher et Robineau passent le deuxième tour avec facilité

La promenade de santé continue pour Marco Foyot, Dylan Rocher et Stéphane Robineau. La triplette se qualifie sans encombre (13-4) pour le troisième tour du tournoi.
La triplette Colella Pasquale contre la triplette Foyot au deuxième tour de ce Mondial
La triplette Colella Pasquale contre la triplette Foyot au deuxième tour de ce Mondial © Louise BELIAEFF / FTV

Une partie sans grand suspens. La triplette Foyot-Rochet-Robineau se qualifie sans surprise pour le troisième tour de ce 60e Mondial La Marseillaise à pétanque en battant la triplette munichoise composée de Colella Pasquale, Lechner Bastian et Tran Toan.

Un début expéditif

La pluie s'est arrêtée avant le début des deuxièmes parties. Une chance après les trombes d'eau du midi, compliquant les conditions de la finale féminine.

Le public s'est attroupé au parc Henri Fabre pour assister au show Foyot. Malgré l'étroitesse du terrain, la triplette star est à l'aise et domine le début de la partie haut la main.

Deuxième match de Marco Foyot au parc Henri Fabre.
Deuxième match de Marco Foyot au parc Henri Fabre. © Louise BELIAEFF/ FTV

"C'est rapide et efficace" glisse un spectateur impressionné. La première mène, 5-0 pour Foyot, donne le ton. Et le talent du jeune tireur Dylan Rocher efface tout espoir pour les Allemands. Au bout de 15 minutes, après deux mènes, ils sont déjà menés 7-0.

Les Allemands gagnent deux mènes

Ca se dispute un peu plus en mène 3, même si Dylan Rocher est en grande forme. Il l'a montré ce matin lors de la première partie du tournoi. De son côté, le tireur allemand manque beaucoup de tirs.

Un tir raté de Stéphane Robineau et de Marco Foyot permet à la triplette Colella Pasquale de prendre un point (7-1). 

Stéphane Robineau en grande forme pour ce deuxième tour.
Stéphane Robineau en grande forme pour ce deuxième tour. © Louise BELIAEFF / FTV

Difficile de lutter contre les boules précises de la triplette Foyot qui continue sa démonstration de virtuosité en mène 4. 

La cinquième mène est sans doute la plus disputée de la partie. Les Allemands prennent 3 points et remontent 4 à 9 notamment grace à un beau tir de Tran Toan et un loupé de Dylan Rocher.

Le match est finalement plié 13-4 à 15h50, sans suspens. Foyot, Rocher et Robineau poursuivent leur Mondial pour l'instant sans accroc. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque