Cet article date de plus de 3 ans

Mondial la Marseillaise à pétanque : l'équipe Rocher fait le spectacle face aux Malgaches

Lors de la 5è partie, nouvelle victoire sans sourciller de la triplette emmenée par Dylan Rocher. Face à des Malgaches expérimentés et appliqués, les tenants du titre ont confirmé leurs bonnes dispositions, en l'emportant logiquement 13 à 1. Les Varois sont toujours en route vers le doublé.
Dylan Rocher en plein tir dans la 5e partie.
Dylan Rocher en plein tir dans la 5e partie. © France 3 Provence-Alpes
Une rencontre avec les tenants du titre du Mondial la Marseillaise à pétanque, c'est toujours un spectacle particulier. Et pour cette cinquième partie, le moins que l'on puisse dire c'est que la triplette Rocher - Robineau - Lacroix a de nouveau montré toute sa valeur face à une équipe habituée à disputer de grandes oppositions. En effet, les Malgaches Yves Ramalason, Luc Rahaingoson et Jacob Rajoelison ne sont pas des inconnus. Le tireur Rahaingoson a même disputé (et perdu) la finale du Mondial à pétanque 2014 face à Gérard Garagnon.
 

Le bouchon chahuté par les tireurs

Le début de cette partie donne une indication sur les forces en présence avec dans les six premières mènes, le bouchon qui a été pris pour cible par les artilleurs dracennois Rocher et Robineau, mais aussi par les Malgaches Rahaingoson et Rajoelison. Après une demi-heure de jeu, le score n'était "que" de 4 à 1 en faveur des tenants du titre, mais on sentait les Varois prendre un ascendant psychologique dans leur style très offensif, avec un Dylan Rocher toujours aussi régulier.
Henri Lacroix pointeur cette année dans cette formation hors norme réalise des miracles, venant "têter" le but à de nombreuses reprises et usant ses adversaires au tir.  

Rocher est injouable

Et puis vient le show Dylan Rocher...Pour répondre à la performance de très haute volée ce matin de Philippe Suchaud (15 sur 15 au tir). Le Sarthois fait très mal à ses adversaires en signant pas moins de quatre carreaux lors de son "11 sur 11", et dans son sillage il emmène son équipe en direction du succès. Après huit mènes, le score est désormais passé à 11-1, sans que les joueurs originaires de Madagascar ne puissent nourrir énormément de regrets.
Sous un soleil toujours aussi présent, et devant des gradins copieusement remplis, Rocher et ses acolytes bouclent cette cinquième étape en un peu moins d'une heure, grâce au douzième tir gagnant de Dylan Rocher, sur un score qui en dit long 13 à 1.   

Quand les tenants du titre sont à ce niveau, ils sont quasi-imbattables. Stéphane  Robineau dit "scarabée" est satisfait du niveau affiché par sa triplette

Il y a eu du grand Henri, Dylan très fort et puis moi j'ai fait mon petit jeu au milieu, ça nous sourit donc tant mieux (...) c'est un bon début, mais le chemin est encore long.
 

Et il ajoute : "il y a des très belles parties, l'objectif c'est d'arriver au moins en demi-finale et on va essayer de faire le maximum".


Deux points perdus seulement en cinq parties

La triplette Rocher - Robineau - Lacroix est donc lancée vers son objectif, pour l'instant les joueurs de Draguignan affichent un bilan parfait avec trois victoires 13 à 0, plus deux succès 13 à 1...Difficile de faire mieux, mais les champions restent sereins et ne s'enflamment pas, ils savent que pour gagner le 57è Mondial la Marseillaise à pétanque, il faudra être performant, constant, bien gérer les temps de repos, car la chaleur a fait des ravages lors deux premières journées. Mais à ce moment de la compétition, honnêtement on se demande bien quelle équipe pourra faire chuter "les trois fantastiques".
 

►Vivez en direct le mondial à pétanque sur paca.france3.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque