Mort de Jean-Claude Gaudin : les obsèques auront lieu jeudi à la cathédrale de la Major, "tous les Marseillais sont invités"

Les obsèques de Jean-Claude Gaudin, l'ancien maire de Marseille mort le 20 mai, auront lieu jeudi à la Major, avant une inhumation au cimetière de Mazargues.

C'est désormais officiel. Les obsèques de Jean-Claude Gaudin, mort ce lundi 20 mai, auront lieu à la Cathédrale de la Major, jeudi 23 mai à 15 heures, a annoncé Claude Bertrand mardi 21 mai. L'inhumation de l'ancien maire se fera ensuite au cimetière de son quartier natal du 9ᵉ arrondissement, à Mazargues. 

Inhumé à côté de ses parents

"Tous les Marseillais sont bien sûr invités à venir à la cathédrale de la Major", située non loin du Vieux-Port et surplombant la Méditerranée, a appris l'AFP auprès de son entourage.  Renaud Muselier, président de la Région, a également encouragé sur X les habitants à venir assister à la cérémonie. "Que ce moment soit notre ultime démonstration de gratitude et de reconnaissance !", a-t-il écrit. La messe d'obsèques sera présidée par le cardinal Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille

Jean-Claude Gaudin sera ensuite inhumé dans le vieux cimetière de Mazargues, dans le caveau où ses parents reposent déjà. 

Ce mardi 21 mai, Martine Vassal, invitée de France Bleu Provence, a indiqué que l'archevêque de Marseille, le Cardinal Jean-Marc Aveline, allait présider une "veillée", à la veille des obsèques à la Major. Selon Martine Vassal, celle-ci se fera dans le quartier de Mazargues, quartier du 9ᵉ arrondissement où habitait l'ex-élu de Marseille.

Un hommage républicain à l'Hôtel de Ville

Avant les obsèques un hommage "républicain" se tient ce mardi 21 mai, à 17 heures, à l'Hôtel de ville. 

Autre façon de rendre hommage à l'ex-élu. La mairie de Marseille un registre de condoléances dans ses locaux, afin de "permettre à toutes les Marseillaises et tous les Marseillais de se recueillir à la suite du décès de l'ancien maire de Marseille", écrit l'équipe municipale sur X.

Ce registre est accessible à l'Hôtel de Ville, quai de Port, depuis lundi, 18h. Une mairie devant laquelle les onze drapeaux sont en berne depuis lundi.

Certains politiques proches de Jean-Claude Gaudin, tels Martine Vassal, présidente de la Métropole ou encore Hubert Falco, ancien maire de Toulon, demandent, eux, un hommage national.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité