Mort de Jacques Chirac : Jean-Claude Gaudin se souvient "d’un homme chaleureux"

Les hommages se succèdent après la disparition de Jacques Chirac, mort à l'âge de 86 ans, jeudi 26 septembre. "Je garde en mémoire l’image d’un homme chaleureux", a déclaré le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin saluant "un grand homme d'Etat".
14 novembre 2004. Inauguration de la bibliotheque municipale " l'alcazar " a Marseille en presence du President de la Republique Jacques CHIRAC Jean Claude GAUDIN maire de la ville
14 novembre 2004. Inauguration de la bibliotheque municipale " l'alcazar " a Marseille en presence du President de la Republique Jacques CHIRAC Jean Claude GAUDIN maire de la ville © B. SOUILLARD/MaxPPP
L'ancien président de la République Jacques Chirac est mort ce jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans. Le Maire LR de Marseille a réagi se souvenant avoir partagé "beaucoup de moments de convivialité, ici à Marseille, et lors de nos multiples rencontres amicales".

Ministre de l'Aménagement du territoire, de la Ville et de l'Intégration, de 1995 à 1997, Jean-Claude Gaudin garde en mémoire "l’image d’un homme chaleureux", mais surtout d'"un grand homme d’Etat". 

"Notre pays perd, aujourd’hui, un homme d’Etat dont l’action comme Premier ministre puis comme Président de la République, a donné une dimension nouvelle à la vie politique française et internationale des dernières décennies", indique le maire de Marseille dans un communiqué. 

"Sa détermination et sa vision ont notamment évité à la France d’entrer dans la guerre en Irak où les Etats-Unis auraient voulu l’entraîner après la tragédie du 11 septembre 2001."

Des visites fréquentes à Marseille

En février 1995, Jacques Chirac était venu à Marseille pendant sa campagne avant d'y revenir un an plus tard à l'occasion du sommet France-Espagne.

Nouveau mandat, nouvelle campagne, l'ancien Président de la République y avait marqué une étape, en meeting en 2002. En novembre 2004, il y avait inauguré la bibliothèque municipale à vocation régionale "L'Alcazar". 

En 1999, Jacques Chirac avait effectué une visite officielle à Marseille autour du thème de l'intégration, se rendant dans les quartiers nord de la cité phocéenne, accompagné de Jean-Claude Gaudin et de Renaud Muselier.
Le président LR de la Région Provence Alpes Côte d'Azur, Renaud Muselier, s'est également dit bouleversé par la disparition de l'ancien président de la République.

"Je ne suis pas seulement un enfant du RPR, je suis un bébé Chirac, je me sens aujourd'hui orphelin", a-t-il indiqué. 

Des cahiers de condoléances ont été ouverts à l'hôtel de Région et les drapeaux de la Région ont été mis en berne en hommage à l'homme d'Etat. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jacques chirac politique hommage société