Le quotidien régional, racheté par CMA CGM en octobre 2022, affiche ce mardi une nouvelle identité visuelle "plus moderne" et une maquette "plus aérée", premières étapes du renouveau graphique du journal avant un passage au format tabloïd fin 2024.

Tout change pour le quotidien de presse régionale La Provence. Racheté en 2022 par CMA CGM, le journal révèle une nouvelle identité mardi 30 mai 2023.

"Ces changements marquent une première étape dans le renouveau de La Provence, qui s'adapte et évolue tout en restant fidèle à ses valeurs, son territoire et son lectorat", précise le communiqué du groupe de presse La Provence, propriétaire du journal du même nom ainsi que du quotidien Corse Matin.

"Cette modernisation est un pas de plus vers l'adaptation aux besoins actuels"

La Provence

Communiqué

Un nouveau logo, "plus moderne et épuré", dans lequel le trait rouge soulignant le titre en bleu "La Provence" a été transformé en un sobre point rouge, mais aussi une nouvelle maquette, "plus aérée et plus dynamique", pour faciliter la navigation des lecteurs entre les contenus, le tout avec une typographie "plus contemporaine".

Sept mois après le rachat

Ces changements interviennent après le rachat par la compagnie maritime d'affrètement, compagnie générale maritime (CMA CGM), dont le siège est basé à Marseille.

Un nouveau propriétaire, depuis sept mois, au terme d'une longue bataille judiciaire avec le fondateur de Free, Xavier Niel. 

"Le journal se transforme pour être aussi dynamique que la Provence d'aujourd'hui", poursuit le groupe, qui lance également ce mardi une campagne de communication régionale intitulée "La Provence change, alors on change La Provence", confiée à l'agence France presse Havas Territoires.

Bientôt en tabloïd

Un nouveau site web ainsi qu'une nouvelle application mobile seront également dévoilés à l'automne, avant le passage du journal au format tabloïd annoncé pour la fin 2024, date à laquelle un nouveau site d'impression, commun avec le quotidien Nice-Matin qui appartient à Xavier Niel, sera construit au Cannet-des-Maures (Var).

La création de cette coentreprise fait partie de l'accord conclu fin août 2022 entre CMA CGM et NJJ, la holding de Xavier Niel, lequel avait fini par céder à l'armateur ses 11% de parts dans La Provence. Pour acquérir le reste des parts du groupe de presse -soit 89% détenus jusqu'alors par GBT, la holding en liquidation judiciaire de l'ex-homme d'affaires Bernard Tapie-, CMA CGM avait mis sur la table 81 millions d'euros.

Les changements graphiques du titre La Provence prennent place dans le cadre de la stratégie de développement du groupe qui, depuis son changement de propriétaire, a lancé un plan de transformation à quatre ans intitulé "Mistral gagnant".

Par AFP.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité