Olympique de Marseille : 3 choses à savoir sur le retour au club de Jean-Jacques Eydelie impliqué dans l'affaire VA-OM

Un grand retour inattendu à l'OM, celui de Jean-Jacques Eydelie. Ancien joueur connu pour avoir participé à l'affaire de corruption VA-OM en 1993. 31 ans après, il vient d'être recruté pour représenter l'OM en Côte d'Ivoire.

Une nouvelle qui a créé la surprise chez les supporters de l'Olympique de Marseille, Jean-Jacques Eydelie est de retour au club, selon nos confrères de La Provence, des informations confirmées par le Stade Vélodrome. Et si cette annonce est inattendue, c'est parce que l'ancien milieu de terrain de 58 ans a été impliqué dans l'affaire de corruption VA-OM en 1993. Il travaille aujourd'hui comme "observateur" pour l'OM en Côte d'Ivoire.

Qui est Jean-Jacques Eydelie ?

Jean-Jacques Eydelie a marqué le club phocéen en remportant la Ligue des champions en 1993 contre l'AC Milan. Le joueur a aussi laissé son empreinte dans l'histoire de l'OM en étant impliqué dans l'affaire VA-OM. Pour un match de championnat contre Valenciennes, le Marseillais a été accusé d'avoir appelé les joueurs adverses en leur demandant de "lever le pied" et de ne pas être à 100% sur le terrain. Il a été condamné en 1995 à un an de prison avec sursis et une amende de 10 000 francs, soit 1 500 euros.

En février 2006, il publie un livre-confession "Je ne joue plus", où il raconte l'ère Tapie et la corruption dans le club sous sa présidence, dénonçant dopage et dessous de table pour truquer des matches. Bernard Tapie l'attaque alors en diffamation. Mais celui-ci perdra à deux reprises.  

Que fait-il en 2024 pour l'OM ? 

Jean-Jacques Eydelie, devenu entraîneur à Limoges FC, Angoulême Charente FC et de l'équipe burundaise du Messager Ngozi, est missionné comme "observateur en Afrique pour observer les différentes compétitions sur place", d'après la direction de la communication de l'OM. Il ne fait donc pas partie de l'équipe de recrutement, dirigée par l'Italien Roberto Malfitano. "Il ne fait pas son retour au club, il n'est pas dirigeant et n'est pas à Marseille", nous précise la direction, qui affirme "avoir essayé de lui trouver quelque chose", après avoir été "dans une situation pas évidente".

Réactions des supporters

Et sur les réseaux sociaux, les réactions ne se sont pas faites attendre après les révélation du journal marseillais, suite au passé de l'ancien joueur. "Faire revenir Eydelie au club, là c’est trop pour moi", peut-on lire sur X (anciennement Twitter) ou encore "Eydelie a-t-il payé sa dette ? Oui, je crois fermement à la deuxième chance."

Arnaud, fidèle amateur du club, estime quant à lui que ce n’est pas une stratégie judicieuse prise par l’OM. "D’autres clubs s'appuient sur des anciennes légendes, le Real avec Zidane ou le Bayern avec Olivier Kahn. Il vaut mieux s’appuyer sur des anciens illustres que des anciennes crapules si on veut grandir et assainir le club", nous explique-t-il.

Pour d’autres supporters, comme Biquet, l’un des responsables des Dodgers, la priorité n’est pas là en cette fin de saison, mais plutôt sur le recrutement urgent du futur entraîneur et des joueurs.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité