OM : fumigènes, banderole et incidents devant le Vélodrome, les supporters demandent la démission du président du club

Des incidents sont venus émaillés l'avant match de Ligue 1 entre l'OM et Montpellier ce mercredi (21h).Une centaine de supporters en colère est venue réclamer la démision du président Jacques-Henri Eyraud. Cette contestation fait suite aux propos polémiques du dirigeant sur les marseillais du club.

Une centaine de supporters est venue réclamer la démission de Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM suite à ses propos polémiques.
Une centaine de supporters est venue réclamer la démission de Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM suite à ses propos polémiques. © Valérie Bour /FTV

"Les supporters sont venus sur nous, entre eux qui jettaient des fumigènes et les forces de l'ordre des gaz lacrimogènes, on n'arrivait plus à respirer", indique Michel Aliaga, journaliste à France 3 Provence-Alpes présent avec Valérie Bour pour couvrir le match entre l'OM et Montpellier pour le compte de la 18e journée de Ligue 1.

Environ 100 supporters se sont regroupés vers 18h30 au pied du vélodrome avec une banderole, "JHE dégage", tout en faisant partir des fumigènes et scandant "Eyraud Démission".

Il ont ensuite tenté de forcer le grillage de protection et d'entrer malgré tout dans le stade.

Les forces de l'ordre sont intervenues pour contenir cette intrusion.

Ce mouvement de protestation fait suite aux propos polémiques du président  Jacques-Henri Eyraud qui se plaignait de voir " trop de marseillais au club". 

Le calme est revenu aux abords du stade avant le coup d'envoi à 21h. Une rencontre qui se déroulera à huis clos.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport ligue 1