• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

OM : plus le droit à l’erreur !

Il ne s'est pas entraîné normalement cette semaine à cause d'une gêne ressentie à Bordeaux mais «Super Mario» Balotelli devrait bien être sur le terrain face à Nîmes. / © Virginie DANGER/Valérie BOUR
Il ne s'est pas entraîné normalement cette semaine à cause d'une gêne ressentie à Bordeaux mais «Super Mario» Balotelli devrait bien être sur le terrain face à Nîmes. / © Virginie DANGER/Valérie BOUR

Actuellement 5ème de la Ligue 1 et à 8 points du podium, les olympiens n’ont pas le choix. Ils doivent l’emporter samedi face à Nîmes pour tenter de recoller au classement et rassurer (un peu) les supporters.
 

Par Eric Ambrosini

Depuis le coup de tonnerre en début d’année avec l’élimination en Coupe de France face à la modeste équipe d’Andrezieux, l’OM reste sur 4 victoires au stade Vélodrome, une défaite (contre Lille 1-2) et 2 matches nuls dont le dernier en date face à Angers (2-2).
A 7 rencontres du coup de sifflet final de la ligue 1, les hommes de Rudi Garcia n’ont plus qu’une seule pensée en tête : recoller au podium dont ils sont éloignés de 8 points.
 

Pari impossible ?

Pas pour Bouna Sarr. Le défenseur phocéen estime que son équipe est en mesure de réaliser ce genre de performance :
« sans aucune prétention, nous sommes capables de gagner les 7 matches à venir. Ne me demandez pas pourquoi j’y crois… mais j’y crois. »
 
Bouna Sarr : "Nous sommes capables de gagner les 7 matches à venir" / © Virginie Danger/Valérie Bour
Bouna Sarr : "Nous sommes capables de gagner les 7 matches à venir" / © Virginie Danger/Valérie Bour
 

Gagner devant Nîmes

Mais pour espérer tenir cet objectif ou accrocher une place européenne, l’OM doit d’abord s’imposer à domicile face à Nîmes. C’est le leitmotiv de Rudi Garcia qui refuse de se projeter plus en avant :
« il faut battre Nîmes. Il n’y a que ça qui compte : le prochain match ! »
 
Rudi Garcia : "Battre Nîmes, il n'y a que cela qui compte" / © Virginie DANGER/Valérie BOUR
Rudi Garcia : "Battre Nîmes, il n'y a que cela qui compte" / © Virginie DANGER/Valérie BOUR

Pour l’entraîneur marseillais, cette rencontre est déterminante pour la fin du championnat :
« en cas de victoire on est bien sinon on ne sera pas bien… c’est bête comme chou » estime le coach olympien.

 
OM : plus le droit à l’erreur !
l'OM doit réussir sa fin de saison pour accrocher le podium ou une place européenne. Et ça commence au Vélodrome devant Nîmes. - Reportage Virginie Danger / Valérie Bour


Le stade vélodrome s’apprête à accueillir plus de 60 000 spectateurs pour cette rencontre.
Actuels 10èmes du championnat, les crocodiles connaissent une belle dynamique : 2 victoires à domicile face à Caen et Rennes. Quant à leur parcours à l’extérieur, il est très honorable pour un promu avec 17 points récoltés cette saison… autant que l’OM !

 

Sur le même sujet

Son père a échappé de justesse à des tirs dans la cité Guynemer à Toulon.

Les + Lus